Kyrkillion


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Sephiroth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sephiroth
Elément de Foudre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 24
Race : Foudre
Race du KyrKi : Loup
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Présentation de Sephiroth   Sam 8 Déc - 20:49

Moi:


Nom: Wyrd: vient de la mythologie nordique, c’est un mot qui signifie Destin.

Prénom: Sephiroth: c’est un nom tiré de la Kabbale, qui signifie à la fois Chiffre et Émanation. Il est utilisé dans Final Fantasy VII, c’est le nom du grand méchant.

Surnom:

Age: 20 ans.

Sexe: Masculin.

Famille: Ses parents, six frères et sœurs qui le détestent, et une petite sœur qui l‘aime profondément.

Description physique:

Sephiroth le visage très fin et beau. Il a de très légères pommettes et des sourcils fins. Ses cheveux sont blancs et long, il les porte en queue de cheval, attachés avec une fine cordelette de chanvre dont il se sert comme élastique. Ses yeux sont incroyablement doux et leur bleu intense surprend quiconque se plonge dedans. A son oreille gauche, il porte une chaînette en métal, et un anneau auquel pend une petite sphère de métal. Il porte toujours au cou un chaîne simple, sans pendentif, et il a, noué autours de son bras droit, un ruban rouge, cadeau de sa sœur. Son corps, comme son visage, est fin et musclé, et très puissant. Il mesure environ un mètre soixante-quinze. Il est très souple et vif, et ses réflexes sont fulgurants.

Description morale:

Sephiroth est avant tout bon. Il déteste faire le mal et ceux qui le font sans raisons, mais malgré cette haine, il respecte ceux qui le font parce qu’ils n’ont pas le choix. Ceux-là, il les respecte pour leur courage. Si quelque un a besoin de lui, il ira l’aider sans rien demander en retour. Sephiroth prend à peu près tout à la légère, et il peut se faire attaquer qu’il en plaisantera avant de se rendre compte que ses adversaires sont à sa taille, bien que ce ne soit encore jamais arrivé. Il déteste frapper n’importe comment et sans arrêt: il préfère éviter les coups ou les parer, et attendre le moment précis où son ennemi laissera une ouverture, et, si mince soit-elle, il s’y glissera et frappera. Fort. Très fort. Car Sephiroth ne frappe pas souvent, mais quand il le fait, il le fait bien.

Ce qu’il aime: Leto, Masamune, défendre les faibles, Serafina, ses parets, les clémentines.

Ce qu’il n’aime pas: Frapper n’importe comment, ceux qui font le mal par plaisir, ses six frères et sœurs, les bananes.

Passe-temps: Jouer à Pile ou Face.

Sa plus grande peur: Voir Leto ou sa sœur mourir.

Pouvoir: Lancer des éclairs par la paume des mains.

Moyen de défense: Son sabre dont la lame mesure trois mètres, Masamune.

Penchant: Bien.

Élément: Foudre.



Mon Kyrki:


Prénom: Leto: c‘est le nom d‘une maîtresse de Zeus qu‘il transforma en louve pour qu‘elle échappe à Héra.

Age: 20 ans.

Race: Loup.

Sexe: Féminin.

Description physique:

Leto est une magnifique louve de deux mètres du bout du museau à la dernière touffe de la queue, au poil noir, avec de légers reflets d’argent lorsqu’il marche sous la lune. Ses dents sont tranchantes, et ses yeux voient la nuit comme en plein jour. Son flair est le plus subtil, et ses pattes sont les plus silencieuses. Son regard est effrayant, et il brille la nuit comme deux petites lueurs. Sa fourrure est douce et rêche à la fois, douce quand on la connaît bien, rêche pour les inconnus et les ennemis.

Description morale:

Bien qu’elle ne veuille que le bien des gens, Leto est l’exacte opposé de Sephiroth. En effet, elle prend toujours toutes les agressions au sérieux, sans plaisanter, et pour se défendre elle n’hésite pas à attaquer sans relâche, car elle considère que la phrase « qui veut la paix prépare la guerre » est juste, bien que cela ne lui plaise pas. Elle pense que certains humains sont si vils qu’il ne sert à rien de marchander avec eux et d’essayer de les raisonner: autant gagner du temps et les soudoyer, ou, à la limite, les tuer. Mais attention: tout cela ne signifie pas qu’elle aime tuer! On dira que ça ne la dégoûte pas à partir du moment où ça sert à quelque chose…

Ce qu’elle aime: Sephiroth, la lune, la neige, la pluie, Aeden, le mouton (et non pas les moutons; nuance…).

Ce qu’elle n’aime pas: Les jours de très grande chaleur, les épines qui s’accrochent à sa fourrure, les négociations inutiles, les six frères et sœurs de Sephiroth, le lapin (trop d’os…).

Passe-temps: Regarder la lune.

Sa plus grande peur: Voir Sephiroth ou Aeden mourir.

Pouvoir: Lancer des éclairs par la paume la gueule.

Penchant: Bien.



Notre Histoire:

« Alors, Ô, Yambe-Akka? »

Mais la déesse hésitait, elle n’arrivait pas à choisir, pourtant elle l’avait fait tant de fois… La seule fois où elle avait eu du mal à choisir, c’était pour Accorus, mais ce garçon-là n’avait pas une goutte de sang divin, elle le sentait. Mais alors, pourquoi, pourquoi… Elle savait qu’il serait bon, mais une licorne ne lui irai pas. Elle savait qu’il serait vif, mais un aigle ne lui conviendrait pas. Elle savait qu’il serai fort, mais un ours ne lui correspondrai pas. Alors quoi… Quoi…

« Yambe-Akka? »

C’était la mère qui venait de l’appeler. Elle s’appelai Iriam, et elle était d’une grande beauté.
Ses cheveux brun et ondulants coulaient sur sa poitrine juvénile comme une rivière, et ses yeux étaient d’une douceur incroyable malgré l’effort qu’elle venait de produire et la surprise qu’elle ressentait en voyant la déesse hésiter. Ce garçon était son septième, et, pour tous les autres, elle avait décidé dans la seconde suivant leur vue… Certes, pour Miniaë, cela avait été un peu plus long, mais pas plus de trois secondes… Venait-elle de donner la vie à quelqu’un de spécial? C’était improbable, car elle n’était qu’une paysanne, pauvre et sans éducation… On disait qu’elle était belle, mais elle ne savait qu’en penser. Beaucoup d’hommes, aussi bien avant qu’après son mariage, lui avaient fait la cour et avaient essayé de la séduire… Peut-être que l’un d’eux était un dieu? Non, ce n’était pas possible, car jamais elle n’avait trahi son mari. Mais alors, les dieux avaient-ils le pouvoir de donner des enfants aux femmes sans jamais les remontrer Car jamais elle n’avait vu un dieu, comme tout le monde, mise à part Yambe-Akka qu’elle avait déjà vu quatorze fois auparavant, juste quelques secondes, le temps qu’elle donne leur Kyrki à ses enfants ou à ceux d‘amies que Iriam assistait… Mais pourquoi cet enfant-ci prenait tant de temps? Serait-il possible que la déesse ne sache pas quoi faire? Non, impossible, seuls les humains hésitent…

« Je ne sais pas. »

Yambe-Akka avait parlé, de sa voix grave et aiguë à la fois, et elle avait admis un échec. Incroyable. Jamais encore Iriam n’avait vu cela.

« Vous ne savez pas?!? »

« Non. »

« Vous plaisantez? »

« Pas du tout. »

En effet, elle n’avait pas l’air de rire. Mais alors, pas du tout.

« Je vais réfléchir. »

Yambe-Akka se volatilisa. Iriam fut si surprise et elle eut si peur pour son fils qu’elle n’arriva plus à respirer, si bien qu’elle aurait pu mourir si Numiar, son mari, n’était pas rentré à ce moment-là.
Il pensa sans doutes que le Kyrki de son fils était un petit animal, comme un moineau ou un rat, et il ne fut donc pas surpris de ne pas le voir. Mais il vit dans quel état était sa femme, et tout de suite il l’assista. Elle s’en sortit de justesse. Une fois ses émotions passées, il demanda:

« Alors, c’est une fille ou un garçon? »

« Un… Un garçon. »

« Super! Tu n’est pas contente? »

« Si… Si, bien sûr. »

« Alors, pourquoi fait-tu cette tête? Et au fait, qu’a-t-il comme Kyrki? »

« Il… Il n’en a pas. »

« Qu… Quoi? »

« Il n’a pas de Kyrki. Yambe-Akka n’a pas réussi à se décider. »

Numiar eut plus de facilité à accepter cette nouvelle que sa femme, car il réfléchissait alors qu’elle fondit en larmes. Il tenta de la calmer, mais rien n’y fit. Elle pleura ainsi durant un mois, et Numiar s’occupa seul de son fils, qui n’avait pas encore de nom, car, dans la famille Wyrd, la coutume voulait que ce soit la femme, et la femme seule, qui choisisse le nom de ses enfants. Ainsi, durant un mois, il donna à manger et à boire à son fils, et jouait avec lui, et le changeait, mais ne l’appelait pas autrement que: « Mon fils » ou « Petit bonhomme », et cela le rendait triste, car, en plus de cela, l’état d’Iriam empirait. Elle ne voulait plus sortir de la pièce où elle avait accouché avant que Yambe-Akka ne revienne, et elle n’avait que le nom de la déesse aux lèvres. Elle rejetait tout le monde, même son mari et ses enfants, car, dans son désespoir, elle les accusait de ce malheur.

Les frères et sœurs de l’enfant, eux, ne voyaient pas d’un très bon œil ce nouveau venu sans Kyrkil qui rendait leur mère si malheureuse, et leurs propres Kyrkils le détestaient encore plus, car ils avaient en eux leur propre haine et celle de leurs humains.

Au bout d’un mois, enfin, Yambe-Akka reparut. Il était temps, car Iriam avait essayé de se suicider par trois fois, et seules les interventions de dernière minute de Numiar la sauvèrent. Mais, lorsque que la déesse reparut, Iriam était seule, et la vue de celle qu’elle attendait depuis un mois. Yambe-Akka lui parla alors en ces termes:

« Iriam, ma décision fut dure, car ton fils sera bon et généreux, mais cela risque de le perdre par plusieurs fois. C’est pourquoi, contrairement à mes habitudes, je vais lui donner un Kyrkil qui sera très différent de lui et qui le modèrera. Ce sera une louve, car ton fils sera un guerrier, et, bien qu’il sera fort, il ne pourra se défendre seul. Soit donc heureuse, car ton fils sera bon. Permet donc à nouveau à ton mari et tes enfants de t’approcher, et joue avec eux, et laisse une nouvelle fois la graine germer en ton sein, pour que tu sois heureuse. »

Alors, Yambe-Akka se volatilisa, mais cette fois Iriam fut heureuse. Elle nomma son enfant Sephiroth, l’Émanation, car il semblait émaner des dieux car il avait fait hésiter l’un d’eux. Puis elle s’habilla, et sortit de la maison en courant et en riant, et elle vit son mari courir vers elle, portant Sephiroth de son bras droit et un petit louveteau dans son bras gauche. Et ils furent heureux, car, neuf mois plus tard, Sephiroth avait une petite sœur, qui, elle, n’eut aucun ennui.

Les années passèrent. Les six frères et sœurs de Sephiroth le détestaient toujours, car il n’avaient pas oublié l’histoire de sa naissance. Mais sa petite sœur, qui fut la dernière enfant de la famille et qui s’appelait Serafina, l’aimait beaucoup, car elle n’avait pas vécu la tragique histoire.
Ses aînés tentèrent bien de la convaincre que Sephiroth était maudit, mais elle ne les crut pas. En effet, Sephiroth, n’ayant personne avec qui communiquer mis à par ses parents, reportait toute son affection sur elle et sur sa Kyrki, qu‘il avait appelé Leto. Résultat, ils s’entendaient comme deux larrons en foire, et cela marchait d’autant mieux qu’ils n’avaient qu’un an de différence. Ils jouaient ensemble toute la journée, à tout et n’importe quoi, à chat, à cache-cache, à pile ou face, aux cartes, aux osselets… Ils faisaient la course, des concours d’acrobatie, de poésie… Mais ce qu’ils préféraient, c’était les duels.

En effet, Numiar leur avait appris à se battre: Sephiroth maniait le sabre de son père, Masamune, qui avait une lame de trois mètres de long. Serafina, elle, avait préféré une très grosse épée, nommée Broyeuse, qu’elle utilisait plus lentement mais aussi plus puissamment que son frère. Chaque jour, leurs combats faisaient rage dans le village, et chacun admirait leur force et leur vitalité. Sephiroth ne frappait pas souvent, mais parait et esquivait avec une souplesse et une facilité fulgurantes. Quand il attaquait, il mettait sa sœur en grande difficulté. Mais elle, de son côté, se reprenait incroyablement vite, et réattaquait aussi sec, et toujours avec une force qu’aucune autre femme, ou même homme, ne possédait. Dans leurs jeux, le frère et la sœur n’hésitaient pas à faire couler le sang, mais ce n’était que des coupures. Quand ils étaient trop fatigués pour continuer, ils s’en remettaient très vite, et recommençaient leurs duels acharnés. Mais il n’y avait jamais de vainqueur. Cela se passait toujours de la même façon: Serafina attaquait, Sephiroth parait, puis d’un coup elle laissait une petite ouverture et lui s’engouffrait dedans comme une tempête. Il la faisait vaciller, puis lui sautait dessus pour la mettre à terre. Mais elle esquivait, et il s’écrasait sur le sol. Mais de son côté, Serafina ratait sa réception, trébuchait, tombait. Alors, en même temps, dans un ensemble parfait, comme une chorégraphie, ils se relevaient et plaçaient la lame de leur épée sous la gorge de leur adversaire. Ils restaient ainsi, immobiles, durant dix secondes, puis ils éclataient de rire en voyant que, une fois de plus, l’issue du combat était la même.

Et leurs Kyrkis se joignaient à la rigolade, et tout le monde se marrait, et tout le monde était heureux, de Serafina à Iriam qui les observait de loin, en se disant que jamais personne n’avait eu de plus beaux enfants.

Un jour, Sephiroth eut vent d’évènements qui se passaient loin, dans le sud. Cela lui donna envie de partir, de voyager… Alors il annonça sa décision à sa famille. Ses parents pleurèrent à la fois de joie et de tristesse, car ils étaient heureux que leur fils devienne indépendant. Serafina sourit, et lui dit que leurs combats lui manqueraient. Les six autres ne dirent rien, mais sourirent ironiquement. Un enquiquineur en moins. Aeden, la Kyrki de Serafina, poussa un long soupire de tristesse. Mais sefirot et Leto étaient heureux de partir et d’explorer le vaste monde. Ils partirent donc, emportant Masamune comme cadeau de Numiar, une bourse de cuir comme cadeau d’Iriam, un ruban rouge comme cadeau de Serafina, et une malédiction comme cadeau des six.

Ils partirent, heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Accorus de KyrKillion
Elément de Feu - Grande Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 447
Age : 23
Race : Humaine
Race du KyrKi : Dragonne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 2 Pa 75 Pc
Niveau: 1
Expérience: 178 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Dim 9 Déc - 22:47

Quel personnage impressionnant, c'est exactement quelqu'un de type foudre Wink

Bienvenue j'espère que tu plairas parmi-nous !
Tu es accepter bien evidament Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrkillion.forumsactifs.com
Sephiroth
Elément de Foudre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 24
Race : Foudre
Race du KyrKi : Loup
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Lun 10 Déc - 14:37

Citation :
Quel personnage impressionnant, c'est exactement quelqu'un de type foudre

Wow merci du compliment j'en attendait pas tant... Je commence le rp dès que possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Accorus de KyrKillion
Elément de Feu - Grande Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 447
Age : 23
Race : Humaine
Race du KyrKi : Dragonne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 2 Pa 75 Pc
Niveau: 1
Expérience: 178 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Lun 10 Déc - 22:20

Prend ton temps on n'est pas presser Wink

Par contre, va falloir arranger t'a signature xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrkillion.forumsactifs.com
Sephiroth
Elément de Foudre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 24
Race : Foudre
Race du KyrKi : Loup
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Mar 11 Déc - 14:43

oué je sais c'est fait avec paint et c'est pas terrible mais je vais avoir photoshop à Noël ce sera mieux^^


En attedant je vais garder celle-là puisque les règles disent qu'il faut avoir une image de son kyrki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Mer 12 Déc - 18:06

Sephiroth avec son iremplaçable Masamune... Vive Final Fantasy VII quoi xD
Quand à ta signature c'est de Wolf's Rain :p

T'as de bon gouts XD
Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Accorus de KyrKillion
Elément de Feu - Grande Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 447
Age : 23
Race : Humaine
Race du KyrKi : Dragonne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 2 Pa 75 Pc
Niveau: 1
Expérience: 178 / 500

MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   Mer 12 Déc - 19:01

Etant donnenr que je suis completement inculte de Final fantasye, j'spere quand même que lee personnage ne vien pas que de la Wink

Hey les autres ! merci de l'aceuille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrkillion.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Sephiroth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Sephiroth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle musique pour ma présentation?
» Présentation de ma petite famille de poilus....
» Présentation du cheval tobiano
» Modèle Fiche de Présentation d'Aquarium
» Présentation de mon bac 450l !!! RIP !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrkillion :: Le monde réel :: Présentation de la Population :: Les Acceptés-
Sauter vers: