Kyrkillion


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le paradis est une immense bibliothèque...

Aller en bas 
AuteurMessage
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Le paradis est une immense bibliothèque...   Ven 28 Déc - 22:58

Un immense bâtiment surplombait la place du village délaissé des hommes. A première vue ce bâtiment semblait beaucoup plus jeune que ces maisons délabrées, en effet il ne montrait aucune balafre du temps, les fissures étaient inexistantes sur ses murs impeccablement lisses. D'immenses vitraux composaient ce bâtiment, tel une cathédrale que tout le monde vénère. C'est cette vision de la bibliothèque qu'eurent une elfe et un loup, les portes du savoir étaient immenses, d'un brun profond elles semblaient être, avec les statues, les gardiennes de ce lieu mythique.

Novaïa s'était arrêté à la porte de la bibliothèque, se dandinant d'une jambe sur l'autre. Ne sachant que faire elle tendit la main pour pousser la porte, celle-ci s'ouvrit sans difficulté, elle pivota sur ses gonds bien huilés et ne produisit aucun son. Iilenö s'avança le premier dans la bibliothèque, cette dernière sentait le renfermé cependant le loup ne se montra pas importunné par l'odeur. Sans doute avait-il l'habitude ? La jeune elfe quand à elle inspira à pleins poumons l'air de la bibliothèque, cette odeur, comme les pages d'un livre qui n'a pas été ouvert depuis très longtemps, elle chérissait cette odeur comme si elle renfermait le savoir, ce qui n'était pas tout à fait faux. Les griffes du loup noir cliquetait contre le carrelage blanc et noir de la salle, ce bruit troublait la paix universelle qui régnait depuis nombre d'années. Novaïa entra plus franchement dans la bibliothèque, tournant sur elle-même afin d'admirer les milliers d'ouvrages qui tapissaient les immenses murs. Ils renfermaient tous des connaissances que la jeune elfe mourraient d'envie d'apprendre, bien qu'une vie entière ne soit pas assez pour lire tous ces livres. Pour la jeune femme comme pour le loup, la bibliothèque était un lieu de ressourcement, chaque chagrin des deux êtres avait pu être apaisé par un conte, une histoire, une anecdote...


« Cet endroit est magnifique, digne des bibliothèques royales ! Je ne comprends pas qu'il ai pu être laissé à l'abandon. »


Le Maître Loup ne répondit pas, laissant sa compagne de coeur faire elle même ses propres réflexions. Il retourna à l'entrée afin de vérifier que leurs deux amies avaient suivis. Il scruta la place de ses grands yeux mordorés, quettant le moindre mouvement.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Ven 28 Déc - 23:45

Failariel et Maranwë suivaient juste derrière leurs amis. La bâtisse était immense. En proportion avec le bâtiment, les portes. L’entrée à la connaissance universelle, au savoir ancestrale. Elle le savait, se cachaient dans cette bibliothèque plus de mystères que de livres, certains d’entre eux étant déjà des mystères… Les fenêtres étaient… Non, ce n’étaient pas des fenêtres. Les vitraux étaient étranges. Ils ne représentaient pas quelque chose de normal. Plus comme des visions du mal et du bien absolu. C’était à ficher la chair de poule. Mais aucune des deux compagnes n’étaient des poules, bien évidemment !

La jeune femme s’attendait à ce que, quand Novaïa ouvrit la porte, le grincement de celle-ci fût à réveiller les morts, mais justement, au contraire, il aurait pu rendormir un insomniaque. Encore un des mystères de ce lieu si étrange…
Pourtant, quand elle se retrouva à l’intérieur du bâtiment, un sentiment d’être protégée de tous les malheurs du monde l’envahit. Les colonnes de livres qui les enfermaient presque n’étaient pas étouffantes, plutôt même libératrice. C’était si difficile à expliquer…


-Je t’avoue n’en avoir aucune idée. Il ne semble ne rien manquer, du moins sur les premières étagères. Je me demande pourquoi les habitants n’ont pas emmenés les livres lors de leur fuite, du moins quelques uns…A moins qu’ils n’aient pas eu le choix… Sûrement même.


Failariel se décida à avancer vers le bureau de bois massif qui leur faisait face. Dessus étaient gravés toutes sortes de signes, des décorations. Cela la surprit que quelqu’un, aussi fine soit sa précision, ait pu faire cela. Malgré son étonnement, elle prit une sorte de recueil sur la table et le détailla. Il y avait plusieurs pages. Non, des centaines de pages. Le mot "index " conviendrait parfaitement. Tous les titres de livres, classés, non pas par ordre alphabétique, mais par thèmes. La plupart de ces thèmes portaient sur la vie à Kyrkillion, son histoire… La jeune femme s’intéressa particulièrement à cette partie.

-Je pense que nous trouverons plus facilement ce que l’on cherche grâce à cela.


Maranwë, quand à elle, explorait déjà les premiers rayons de livres, découvrant peu à peu des titres plus surprenants les uns que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 29 Déc - 20:25

L'abandon ne semblait pas avoir atteint la bibliothèque. Malgré la poussière et quelques toiles d'araignées la bâtisse était bien conservée. Novaïa passa son doigt sur les livres, lisant les titres étranges un par un. Histoire d'un monde... Techniques de chasse... Origine des Kyrkis... Journal d'un aventurier... Pouvoirs magiques et dons ancestraux... L'elfe les passa un par un, aucun ne correspondait à ses critères de recherche. Laissant son instinct la guider vers le livre qui pourrait la sauver, elle déambula parmi les étagères remplies du savoir universel. Elle observa les immenses murs et les livres perchés tout en haut. La jeune femme lacha un discret soupir et se remit en quête du ou des livres.

Lorsqu'il avait aperçu la jeune femme et la licorne, Iilenö s'était empressé de rejoindre Novaïa. Le cliquetis de ses griffes sur le dallage l'agaça, il augmenta l'allure. En même temps qu'il rejoignait l'elfe, il observa les livres. Ils perdaient de leurs couleurs chatoyantes mais pourtant chacun avait envie de les toucher, d'effleurer leur couverture, de caresser les pages jaunies par le temps et par dessus tout de se plonger dans cet univers fascinant que peut-être un livre. Arrivé à la hauteur de son amie, le loup lui demanda:


« Veux-tu de l'aide ? »


Le regard de Novaïa s'éclaira soudain, ravie d'avoir de l'aide et surtout de retrouver ce ton légèrement ironique de son loup noir. Elle lui sourit et ajouta malicieusement:

« Si monsieur veut bien se donner la peine de m'aider, alors c'est avec plaisir cher frère de coeur. »


Et ensemble ils entamèrent les recherches, Novaïa jetait de temps en temps des coups d'oeil en arrière, espérant de tout coeur que son amie trouve ce qu'elle cherche. Ne tenant plus elle l'appela:

« Failariel ? Tu trouves ce que tu veux ? »


Elle hésita, la curiosité était un vilain défaut. Mais si elle pouvait aider Failariel dans ses recherches où était le mal ?

« Que cherches-tu au juste ? »

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 29 Déc - 21:17

Failariel parcourait toujours l’index, ne sachant pas vraiment à quel thème chercher. Elle suivit du regard Novaïa quand celle-ci alla explorer à son tour les rayonnages, puis revint aux pages qu’elle avait sous la main. Quand son amie lui demanda ce qu’elle cherchait, la jeune femme hésita un instant. Comment expliquer au juste ce qu’elle voulait découvrir ?

-Et bien… J’aimerai me renseigner sur la magie de KyrKillion, qu’est-ce qui nous donne nos pouvoirs, et surtout essayer de trouver si certains pouvoirs ne seraient pas cités… Mais je ne sais pas dans quel thème chercher… Aurais-tu vu un livre qui pourrait m’intéresser ?


Elle s’en voulut aussitôt de demander cela, c’était hypocrite de sa part.
Maranwë s’immobilisa, puis revint en arrière. Elle avait eu l’impression de lire quelque chose d’intéressant. L’origine de KyrKillion n’était pas un titre à ignorer. C’était plus qu’intéressant ! Fabuleux, extraordinaire d’avoir pu découvrir cet ouvrage par hasard !


~Failariel, viens voir. J’ai trouvé quelque chose d’intéressant. Pas exactement ce que tu cherches, mais ça intéressera tout le monde. ~


A l’appel de sa KyrKi, la jeune femme reposa le livre qu’elle tenait, puis se dirigea vers son amie.

-Je crois que Maranwë a trouvé quelque chose. Allons voir.


Elle rejoignit enfin la licorne pour observer de plus près l’ouvrage qu’elle avait déniché. En le sortant avec mille précautions, la poussière qui s’était déposée sur la couverture tomba en partie. La jeune femme dû passer la paume de sa main pour en dégager le reste. Les pages étaient reliées de cuir, et des pierres précieuses ornaient la première page, toute de cuir elle aussi. En ouvrant le sorte de grimoire, une feuille vola, et quand elle tomba par terre, elle se brisa, s’émietta, tant et si bien qu’il était à présent impossible de la lire. Heureusement pour la petite troupe, aucune information importante n’était inscrite dessus. Enfin… Je pense… J’espère…

-Oh non…


Ce ne fut qu’un murmure, de peur que les vibrations de sa voix n’altèrent encore le trésor ancien.

Failariel se dirigea vers la table la plus proche pour poser l’ouvrage si fragile, afin de pouvoir mieux tourner les pages, toujours avec crainte que l’une d’entre elles finisse comme la première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Ven 4 Jan - 11:52

[Excuse moi pour le retard Failariel ! Je suis sincèrement désolée de pas avoir répondu plus tôt.]

Entendant son amie l'appeler, l'elfe s'approcha. Elle sentit son coeur se serrer lorsque la page se désintégra. Un livre est une âme, il venait d'en perdre une partie. Cependant elle n'en voulait pas à Failariel, elle savait que la jeune femme devait avoir le même respect qu'elle pour les ouvrages. Iilenö les rejoignit après l'incident, flairant les miettes de la page.

Lorsqu'il fut posé sur la table, le grimoire semblait être l'objet de toutes les attentions. Aucune parole, aucun mumure, pas un souffle... Novaïa observa l'ouvrage avec attention. Il était fait de cuir, peut-être pour résister aux intempéries et aux longs voyages. Etait-ce donc un journal relatant le voyage d'une être dans tout le pays ? La jeune elfe mourrait d'envie de le lire, découvrant derrière chaque page des secrets peut-être oubliés depuis longtemps. C'était ça la magie des livres.

Les rayons du soleil étaient filtrés par les vitraux projetant de la lumière un peu partout dans la salle. Un rayon était dirigé, non sans raison, vers le livre. L'éclairant comme un objet rare que l'on met en vitrine. Iilenö posa délicatement ses pattes avant sur la table, sentant le livre. Il releva la tête et annonça:


« Les autres pages ne devraient plus se détacher. M'est avis que c'est un journal de bord ! »

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Ven 4 Jan - 21:48

[ Ce n'est pas grave, ne t'inquiète pas va ^^ ]

Failariel acquiesça. Ses doigts longs et fins effleurèrent la première page, ou plutôt la deuxième... Il n’y avait rien d’écrit dessus, mais elle voulait sentir le grain du papier. Tout en bas de la feuille, une toute petite écrite. Un nom… Accorus…

- Accorus ?


Les quatre amis avaient déjà entendu ce nom quelque part. Maranwë se souvint. C’était un jour de soleil, au pied d’une immense montagne… Une femme montée sur une immense KyrKi, une dragonne aux couleurs de feu, comme sa compagne, les avaient envoyés en quête de leur pouvoir. Et elle s’appelait Accorus… Failariel avait rencontré une autre fois cette demi-déesse. A côté des immenses portes qui servaient d’entrée à KyrKillion. Cette fois-là aussi avait été brève.

- Te souviens-tu d’elle Novaïa ?


La licorne incita d’un léger coup de tête son amie à tourner les pages. Toutes deux étaient curieuses de savoir ce que cachaient ce livre, ce journal…


Citation :
*Journal d'Accorus.

01 jours du dernier mois de la saison des fleurs, année 997

Bonjours a tous, je suis Accorus, père ma donné ce carnet pour que je puisse écrire ce que je vois pendant la création de son 'monde parfait'. Oncle Ulzzar n'est point content mais père n'en n'a pas pris compte et a commencé son dur labeur. Aujourd'hui, c'est très important, père dit que nous pourrons vivre en paix sur se monde nouveau, il y a convié les anges, les fées et les animaux. Mais pour lui ce n'était pas assez, alors il y a même invité des humains, même si je fais a moitié partie de cette race comme ma expliqué père, je ne peux m'empêcher de les détester ...

Dans ces terres encore vierges père y a fait pousser de la végétation, de l'eau douce, et y a fait apparaitre du gibier pour que tout le monde s'entende mais j'en doute, j'ai un très mauvais pressentiment sur ce projet. J'en ai parlé pas plus tôt qu'hier à notre bonne dame Yambe-Akka, elle m'a révélé qu'elle aura bientôt des dizaines de nouvelle naissances à bénir et qu'elle partageait mon sentiment d'inquiétude. Malgré tout ça, père ne veut rien entendre et commence à faire travailler toutes ces personnes et a régner en maître sur la terre qu'il a baptisé KyrKillion...

28eme jours du dernier mois de la saison des fleurs, année 998

J'ai enfin trouvé l'occasion d'écrire, cela fait plus d'une année que j'attend de venir te remplir petit à petit mais tu sais diriger un monde avec son père ce n'est pas ce qu'il a y de plus facile ! Il faut croire que Yambe-Akka et moi avons eu tord, les humains et tous les autres être vivants se portent très bien, les humains sont intelligents finalement, il ont réussit à prendre contact avec les fées pour signer un traité de paix je croix, quelque chose qui leur interdit de faire la guerre, il en est de même pour les anges, je le sais car père et moi avons signé ces papiers aussi, il seront bientôt affichés dans la bibliothèque du village des humains qui est en construction. Comme je le disais, les humains sont moins idiots qu'ils pourraient laisser le croire, ils ont construit leur village, leurs maisons et des immenses bâtiments de bois et de pierres avec une vitesse époustouflante, même si père et tout le royaume accompagné des anges et des être de la forêt les ont aidés. Il y ont construit une très grande salle, c'est ma préférée, père dit qu'il m'apprendrait à danser pour qu'on puisse ouvrir le bal que les humains avaient prévu de faire pour l'ouverture de leur village.

Yambe-akka avait raison, beaucoup de nouveaux nés ces temps-ci, je me réjouis de voir autant de vie dans se qu'il n'était rien il y a encore quelques semaines. Cher journal, tu ne peux pas savoir comment être heureux toi ? Tu me sers à écrire dans chose que père me dit de raconter, mais j'aimerai que tu deviennes mon confident, tu veux bien ? Bien, voila ... Quand je suis descendue à KyrKilllion pour la dernière fois, il y a deux jours de cela, nous sommes allés regarder l'avancement des travaux dans la salle de bal, et la ... J'ai vu la plus belle des choses que j'ai jamais vu ! Un jeune homme très bien vêtu qui travaillait, la devant moi ! Père ma expliquer quelque sentiment, mais comment s'appelle celui-ci ? Quand on rencontre quelqu'un et qu'on a une folle envie de la revoir, de lui parler et même de la toucher, mais le corps refuse de bouger ... Ces deux sentiments sont très désagréables tu vois ... J'ai déjà hâte de me renseigner à la bibliothèque qui sera ouverte au premier jour du mois prochain! J'aimerai écrire plus sur tes pages blanches qui ne demandent que ça, mais je vais de ce pas demander l'autorisation de descendre! *


Failariel avait lu à voix basse, mais suffisamment audible, tournant les pages au fur et à mesure que l’histoire continuait. Mais soudain, il n’y eut plus rien. Comme si cette femme n’avait pas eu le temps d’écrire la suite… La lectrice se tourna vers ses amis, voulant connaître leur réaction. Elle-même ne savait pas vraiment trop que penser… C’était confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 5 Jan - 11:00

Accorus... Ce nom sonnait aux oreilles pointues de l'elfe, il lui était aussi familier. Elle hocha la tête en signe d'affirmation et écouta son amie lire le journal. Novaïa se laissa transporter par la voix douce de son amie, elle l'emmenait loin de la bibliothèque, loin du présent.. Dans un passé révolu... Une demi-déesse, une dragonne.... Des choix à faire... Lorsque Failariel se tut, la jeune femme ouvrit les yeux attendant la suite qui ne venait pas. C'était comme se réveiller lorsqu'on rêve mais que l'on a l'impression de vivre réellement son rêve. L'elfe s'approcha du journal et le scruta un moment:

« C'est son journal... »


Novaïa regardait à présent le journal comme une relique extrémement rare, sa présence ici cachait un mystère. Comment la demi-déesse pouvait-elle laisser son journal dans une bibliothèque abandonnée? Iilenö exprima à voix haute l'interrogation muette de sa maîtresse.

« Mais si c'est le sien alors que fait-il là ? »

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 5 Jan - 13:16

Failariel tournait encore les pages, cherchant désespéremment l'écriture si fine d'Accorus. Mais il n'y avait plus rien. Pourtant, il y avait quelque chose d'anormal. L'encre n'avait pas une teinte normale, et en regardant bien, il n'y avait aucune rature, aucun pâté, ce qui était difficile à éviter avec les plumes de calligraphie... Et puis, comme le disait Novaïa, comment cela se faisait-il qu'un journal d'une jeune fille, aussi importante fusse-t-elle, atterrisse dans une bibliothèque de cette envergure ?
Maranwë soumit une idée. Ce n'était pas un ouvrage comme les autres...


~J'ai... J'ai l'impression que ce n'est pas un livre normal... Enfin, je veux dire que je pense qu'il est...magique, enchanté, ce que vous voulez, mais que ce n'est pas Accorus elle-même qui a écrit dans ce livre là.~


Elle avait souligné le "ce" afin de faire comprendre aux autres qu'un autre journal existait, et que les deux étaient sûrement reliés... Mais la demi-déesse le savait-elle ?
Failariel émit à haute voix la conclusion.


- Donc tu penserais que, je sais pas, un mage par exemple, ai créé ce journal par magie, afin de tout savoir d'Accorus ? Et qu'elle ne le saurait pas ? Et que lorsqu'elle écrirait dans le sien, qu'elle penserait inconnu au monde, et bien tout ce qu'elle raconterait seraitécrit ici aussi ?


La licorne hocha gravement de la tête.

~ Cela fait beaucoup de questions petite humaine. Mais je répondrais oui à toutes. ~


Elle se tourna vers leurs deux autres amis, et leur demanda :

~ Qu'en pensez-vous ? Il est possible que nous fassions complètement fausse route... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 5 Jan - 14:46

Les deux compagnons écoutaient avec grande attention la licorne. Lorsqu'elle eut émit l'hypothèse d'un second journal, l'elfe fronça les sourcils et le loup fixa la licorne sans la voir. Si ce mage existait vraiment alors Accorus devrait se méfier de lui. Mais comment le trouver ? Novaïa eut beau chercher elle ne trouvait aucune solution.

« Si ce que tu dis est vrai alors nous devons prévenir Accorus ! Il m'étonnerait fort qu'on laisse son journal à la vue de tout le monde, surtout quand on est une demi-déesse. Donc soit il est ensorcelé par un mage, soit quelqu'un l'a volé et caché ici. Dans les deux cas il faut prévenir Accorus de la présence de son journal ou d'une copie ici. »


Elle posa sa main sur l'épaule de Failariel et lui souriant elle ajouta:

« Que de mystères dans nos deux vies ! Mias quoiqu'il arrive restons unies si tu le veux bien. Je peux parler de toi en amie maintenant comme tu peux le faire. »


Iilenö s'approcha de Maranwë et s'installa à ses sabots. Gardant un regard paisible il s'adressa à la licorne de sorte qu'elle fut la seule à l'entendre:

~ Elles se complètent, elles sont complémentaires et s'entendent à merveille. Puisse ce temps durer indéfiniment ne crois-tu pas Maranwë ? Elles ont vraiment l'air heureuse, jamais Novaïa n'a eu pareil amie... D'ailleurs, elle n'en avait jamais eu. ~

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Dim 6 Jan - 16:42

Failariel referma le livre, soulevant de la poussière lorsque la couverture du cuir se rabattit sur les feuilles fragiles. Oui, il fallait trouver cette femme, mais où et comment ? Elle ne voulait pas partir comme ça, sans savoir où chercher... Et si elles allaient dans la mauvaise direction ? Comment savoir où habitait la demi-déesse ?

- Mais saurais-tu où la trouver ? Il faut espérer qu'elle viendra à nous d'elle-même... Il faut espérer...

En fait, la jeune femme n'aimait pas ce mot. Combien de fois lui avait-il fait faux bond ? Réduisant à néant ses espoirs les plus fondés. Depuis, elle ne se laissait plus avoir, fermant son esprit à un quelconque espoir ou envie… Elle avait toujours voulu que ses parents ne soient pas morts. Mais c’était la dure réalité. Et se détacher de ses espoirs avait été douloureux, très douloureux. Ce fut comme si elle s’arrachait quelque chose à elle-même.

Failariel sourit. Un sourire franc, pas comme ceux qu’elle avait pu créer juste pour faire plaisir. Un sourire de remerciement, un sourire que l’on fait à ses vrais amis. Et elle l’offrait à Novaïa.


- Notre destin à été de rencontrer le votre, et vice-versa. Ce n’est pas hasard si nos chemins se sont croisés. Je ne crois en aucun dieu, juste en mon futur. Une amitié se gagne, et la perdre n’est que douleurs. Je crois que nous en avons eux chacune suffisamment dans notre vie, et je ne compte pas en rajouter.


Maranwë acquiesça aux paroles d’Ilenö et se coucha près de lui. Elle lui répondit sagement.

~ « Novaïa a eu de la chance de gagner la confiance de Failariel. Et elle ne la perdra pas de sitôt. Le temps est indéfinissable, mais qu’il soit clément envers ces deux jeunes femmes, qui ne méritent que la paix et le bonheur… » ~


Une des deux jeunes femmes, justement, se releva avant de demander.

- En attendant de trouver une solution pour prévenir Accorus, je pense qu’il serait bon pour nous de continuer nos recherches.


Puis, ayant remarqué que les deux KyrKis conversaient, elle s’adressa silencieusement à la licorne.

~ De quoi donc parliez-vous ? ~
~ De la chance que nous avions de vous avoir en amies…~


Elle aurait bien pût lui dire, mais à quoi bon expliquer à quelqu’un une chose qu’il sait déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Mar 8 Jan - 21:27

Novaïa rendit son sourire à Failariel. Quelque chose venait de s'ouvrir en elle. Son regard se perdit dans les rayonnages et elle répondit:

« Non je ne sais pas où est-ce qu'elle se trouve, je suis désolée. Mais tu as raison continuons à chercher. »


Elle s'éloigna dans les livres, allant au plus profond de la bibliothèque. Cherchant le recoin le plus sombre pour cacher ses larmes. Elle trouva un coin entre le mur et l'étagère de la bibliothèque. Elle s'effondra et les larmes se mirent à ruisseler sur son visage. Elle étouffa ses sanglots et resta là un moment ne cherchant pas à stopper le flot de ses larmes.

Iilenö conversait avec la licorne quand il sentit au plus profond de son coeur, là où se nichait le lien avec l'elfe, il sentit ses pleurs. Mais il ne bougea pas, un doux sourire s'étala sur ses lèvres. Les paroles de Failariel avaient touché sa compagne au plus profond de son âme, les larmes qui ruisselaient de ses yeux étaient des larmes de bonheur. Chacune de ces larmes était une preuve de l'amitié des deux jeunes femmes. Songeant que Maranwë allait la questionner le loup lui dit d'une voix joyeuse:


~ Failariel a trouvé la porte secrète de Novaïa... ~

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Ven 11 Jan - 21:06

Failariel ne suivit pas son amie dans les rayonnages, préférant la laiser seule. Elle savait que Novaïa avait besoin d'un moment de solitude, et ne comptait pas le rompre sans son accord.

La jeune femme continua donc ses recherches pendant que les deux KyrKis discutaient silencieusement. A ce moment, Maranwë hochait de la tête.


~" Elles ont vraiment eu de la chance de se trouver. La vengeance qui ronge le coeur de Failariel s'est quelque peu apaisée depuis leur rencontre... Mais pas complètement."~


La licorne commença à vraiment se confier à Ilenö.

~" Je crains pour son âme, pour elle. La haine envers les meurtriers de ses parents qui la hante est inimaginable. Ils ont détruit tout ce qu'elle avait, et mon humaine commence à reconstruire sa vie grâce à Novaïa. Mais un jour, je le sais, elle commetra une erreur dont je ne pourrais l'en empêcher, et qui la conduirat à sa perte... Mais elle ne m'écoute même pas quand je lui dit mes peurs..."~


Soudain, un pincement léger se fit ressentir dans le coeur des deux compagnes de vie. La jeune femme s'arrêta net, sachant que si elle faisait un pas de plus, la même douleur que sur la montagne envahirait de nouveau son corps, son être, et aussi celui de sa KyrKi. Maranwë se leva brutalement, pour courir le plus vite possible vers sa maïtresse.

~Je... Je suis désolée... Cette bibliothèque est tellement grande, et les titres tellement attirants que je n'y ai plus pensé.


La licorne à la robe bleutée la rassura d'un frottement de joue contre joue.

~Ce n'est rien. Nous savons qu'il faudra progresser ensemble dans ce bâtiment...~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   Sam 12 Jan - 23:44

Iilenö écouta avec attention lorsque la licorne se confia à lui. Il comprenait ses peurs. Il s'éclaircit la voix et lui répondit:

~« Si ce que tu dis se réalisera alors profitons du temps qui nous est imparti. Si Failariel ressent un désir de vengeance, personne ne pourra l'en empêcher. Je parle en connaissance de cause. Mais quoiqu'il arrive, tu devras être à ses côtés et lui rappeler le droit chemin même si cela ne lui plait pas. »~


Le loup était gêné de devoir rappeler à la majestueuse Kyrki ses devoirs mais il ne savait pas quoi lui dire. Un silence gêné s'installa, bien vite rompu lorsque Maranwë se leva pour rejoindre Failariel. Iilenö eut un sourire rempli de tristesse. Cette impression qu'on vous arrache l'âme était insuportable.
Il se leva et partit rejoindre sa compagne de coeur.

Novaïa s'était relevée et examinait maintenant les différents livres des étagères voisines. Elle sourit en entendant le cliquetis des griffes du loup qui s'approchait. L'elfe lui caressa la tête et lui dit:


~ Maranwë et toi avaient l'air de bien vous entendre. ~

~ Autant que toi avec Failariel ~


Un nouveau sourire se peignit sur le visage fin de la jeune femme. Elle se remit en quête de livres interessants.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le paradis est une immense bibliothèque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le paradis est une immense bibliothèque...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bibliothèque] Cloud by Ronan & Erwan BOUROULLEC
» oiseau de paradis
» Le semis de l' Oiseau de paradis.
» oiseau du paradis
» [Etagère murale] Bibliothèque Trieta par Marc Kandalaft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrkillion :: Corbeille :: Corbeille Rp-
Sauter vers: