Kyrkillion


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le point de vue

Aller en bas 
AuteurMessage
Maryanna
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 38
Race : Dans vos songes
Race du KyrKi : Dragon
Penchant : neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Le point de vue   Mar 28 Aoû - 15:58

Faîtes attention à ne pas vous aventurer trop près du bord.
Ceux-ci sont abruptes et bon nombre ce sont écrases sur les rochers en contre-bas.
Toutefois, ici vous pourrez observer tout ce qui se passe aus alentours.
Vous avez une vue imprenable sur tous les lieux de Kyrkillion...~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 15:24

La mer déchaînée s'attaquait une fois de plus aux parois abruptes de la falaise, tentant de faire s'écrouler la parcelle de terre qui la surplombait, comme si elle ne supportait pas de trouver plus haut qu'elle. Le fracas des vagues contre les rochers s'entendait à plusieurs kilomètres de là, et c'est ainsi que les deux aventurières surent où elles étaient... Cet endroit qu'elles cherchaient depuis tellement longtemps !

-« Enfin ! Nous voilà bientôt arrivées ! »


Le petit groupe fut bientôt au bout du voyage. De l'endroit où les compagnons étaient, l'étendue était vaste... Tellement vaste, que Failariel et Maranwë en avaient mal aux yeux à force de regarder le soleil miroiter au loin, sur les rouleaux naissants... La licorne ne pouvait quitter du regard l’île qui se dessinait au loin. Même vue de loin, la parcelle de terre semblait être un havre de paix, qui ne pouvait qu’attiser l’envie d’y aller, de traverser cette étendue d’eau…
Peu de gens pourtant y étaient arrivés… Beaucoup avaient péris… D’autres s’étaient échoués sur une île… Mais pas la bonne ! Et d’autres encore s’étaient dégonflés…
Seules quelques âmes courageuses et persévérantes avaient atteint cet îlot… Mais cela, personne ne le savait, puisque les malins avaient préféré rester là-bas, plutôt que d’affronter une nouvelle fois cet océan de misère…


~Failariel… Regarde au loin ! Tu vois cette bande de terre qui émerge de l’eau ? Elle m’attire, mais je ne saurais dire pourquoi…~


La jeune femme observa le lointain, mais ne pouvant distinguer ce que des yeux de licorne pouvaient voir. La noble créature parvint enfin à détourner son regard, pour le baisser vers les rochers malmenés. Ce qui lui enleva en partie l’envie de prendre le large afin de rejoindre son havre de paix…

~Non Maranwë… Mais tu sais bien que tu perçois des choses que je ne peux même pas imaginer distinguer un jour…~


Failariel regarda tendrement son amie de toujours, celle qui l’avait aimé, et protégé… Et qui maintenant avait des envies suicidaires. Elle la rappela alors à l’ordre.

~Et puis souviens toi, notre but n’est pas encore accomplie !~


La créature releva la tête, et fixa sa maîtresse dans les yeux, afin de lui faire comprendre qu’elle le savait, et que jamais elle ne l’oublierait.

La falaise était entourée par trois grandes forces de la nature... L'eau (la mer et un fleuve qui se jetait dedans), une immense forêt aux couleurs chatoyantes... Et un désert...
Cette étendue de sable blanc semblait être la fin du monde, pourtant Failariel savait qu'il faudrait qu'elle y vienne un jour... plus tard... mais pas maintenant. Elle avait autre chose en tête, quelque chose de plus plaisant que de côtoyer la mort dans la sécheresse.

On aurait pu croire que la falaise agonisait, sous les coups des vagues en colère. Sa plainte sortait des ténèbres, pour venir supplier le ciel de la laisser en paix, pour lui demander de faire partir la tempête qu’était devenue l’eau en furie.
On pouvait entendre les rochers se briser en bas, et sombrer profondément dans l’eau, pour ne jamais réapparaître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 17:24

La falaise dominait la mer Lyra, on entendait le flux et le reflux de la mer. Cette dernière était agitée, envoyant ses vagues se briser contre les parois de la falaise. Les senteurs provenant de la mer étaient exquises, salées, fraîches, enivrantes... En contre-bas, des rochers rongés par les vagues et le sel semblaient mourir sans que personne n'y prête attention. Le ciel était bleu, les oiseaux semblaient agités par le roulis des vagues.

Au loin, l'îlot de Paix se détachait sur le ciel et la mer, comme s'il était placé sur l'horizon. Le soleil faisait briller les vagues, tels des rouleaux d'or. La mer furieuse se déchaînait à mesure que le temps s'écoulait. Les vagues étaient plus hautes, plus violentes aussi.

Le vent souleva la sombre chevelure de Novaïa, elle huma l'air salé avec délice. Le loup noir s'approcha silencieusement d'elle et contempla l'étendue d'eau. Tout deux voyaient la mer pour la première fois. L'émoi qui se lisaient dans leurs yeux rendaient la mer plus agitée encore, on aurait dit qu'elle souhaitait montrer toute sa puissance aux deux compagnons. L'elfe se tourna vers Kyrkillion, ses yeux s'agrandirent sous la beauté de la vue. Muette d'admiration, son regard se remplit de larmes. Iilenö ressentit l'émoi de sa maîtresse et se tourna à son tour vers les terres. Le spectacle était inoubliable, d'une beauté sans nom, sous leurs yeux se déroulait Kyrkillion, ils virent la Forêt aux Pierres Précieuses qu'ils avaient quittés il y a peu de temps, la Montagne et aussi d'autres endroits du pays qu'ils n'avaient pas visités, le Désert, le Fleuve, le Volcan, la seconde Forêt plus sombre...

Les yeux embués de larmes, Novaïa eut alors son geste familier, elle posa sa délicate main sur la tête du Maître Loup et murmura si bas, qu'il dut tendre l'oreille pour l'entendre.


~ C'est magnifique... Iilenö, crois-tu qu'il s'agisse de la mer dont Père nous a parlé avant notre départ, celle qui a vu les Dieux de ce pays ? ~


Iilenö ne répondit pas tout de suite, questionnant silencieusement la mer Lyra. Puis plongeant son regard dans celui de l'elfe, il lui répondit affirmativement. Retournant à l'admiration de l'étendue d'eau, du haut de la falaise il fit rouler un caillou sur le bord et le laissa tomber, quelques secondes plus tard Novaïa crut entendre un petit plof! significatif. L'astre du jour faisait briller ses longs cheveux noirs, Iilenö se dit en lui même que s'il avait été un homme, il serait tombé éperdument amoureux d'elle.

N'ayant pas remarqué le trouble d'Iilenö, la jeune femme laissa son esprit vagabonder au gré du vent et ses pensées l'amenèrent en terre elfique. Depuis combien de temps n'avait-elle pas vu son père? Elle l'ignorait et cette pensée l'angoissa, était-elle en train d'abandonner son père et toute son histoire? Un doux grognement d'Iilenö la rassura, c'était son destin de venir à Kyrkillion. Ils devaient suivre leur destin...

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 17:59

Failariel était toujours à observer le paysage. Elle n'avait pas encore vu que plus loin, KyrKillion se dévoilait entièrement à ses yeux. Une forêt beaucoup plus sombre, contrastant avec celle des pierres précieuses, bordait une immense montagne, d'où s'élevaient des nuages de fumée noire...
Maranwë ressentit une fois de plus, tout comme sa compagne, l'étrange grésillement. Mais cette fois-ci, la licorne entendit un mot... Etrange... Elle ne put se retenir à temps, et demanda au loup:


~"Pardon ?"~


Elle se tut aussitôt, se demandant si elle n'avait pas fait une erreur. Elle se confia à son amie.

~Failariel... Je crois que nous pouvons entendre les pensées des autres...~


La jeune femme observa à présent Novaïa et le loup. Les deux avaient l'air de converser silencieusement. Comme les deux amies le faisaient elles aussi... Elle acquiessa silencieusement, se retournant vers le volcan.

~Maranwë, je crois que quelque chose d'important se produira quand nous visiterons cet endroit... Je le sens, je ne sais pas pourquoi...~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 19:20

Malgrès le fracas des vagues, Iilenö entendit distinctement Maranwë le questionner puis se taire juste après comme si la licorne se croyait en faute. Le loup tourna la tête vers la licorne, la questionnant du regard.

Novaïa, toujours en émoi devant le spectacle qui s'offrait sous ses grands yeux gris, murmura un prière pour son père. Souhaitant le rassurer de sa situation et lui raconter combien elle était heureuse en terre kyrkillienne.

Au plus profond de son être une tempête commençait à naître, ne connaissant pas la nature de cette crise, l'elfe s'affola. Elle suffoqua et tomba à genoux, Iilenö la rattrapa avant qu'elle ne bascule par dessus bord et il l'allongea dans l'herbe. Haletante, le coeur de Novaïa battait la chamade, elle avait du mal à respirer et sa peur ne l'aidait pas à se calmer. Iilenö appela Failariel et Maranwë à l'aide. Novaïa appela le loup.


~ Iilenö... j'ai mal... je pensais... que... c'était fi... fini ~


Le loup resta silencieux, ne sachant que répondre. Rassurant la jeune elfe, lui léchant les mains pour qu'elle ne se refroidisse pas et implorant les dieux de guérir Novaïa.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 19:30

La licorne ignora la question silencieuse du loup, mais quand celui-ci l'appela en aide, elle n'hésita pas à se précipiter vers lui et Novaïa.
Failariel, dépassée par les événements, mit un certain temps à s'approcher. Maranwë était très inquiète pour la jeune femme qui était à présent allongée.


~"Ilenö ! Que se passe-t-il ?"~


La licorne, d'habitude si calme, s'inquiétait presque anormalement. L'elfe avait vraiment l'air de souffrir. Son état empirant à vue d'oeil. Elle se coucha à côté de la malade, ne savant que faire. Elle interrogeait Failariel du regard, mais celle-ci n'en savait pas plus que sa KyrKi.

-"Novaïa ! Que t'arrive-t-il ?"


Elle ne trouva que cela à dire, ses mains se tordant d'anxiété. Puis elle fixa la corne de Maranwë. Elle savait que les cornes de licornes avaient des facultées spéciales, mais elle ignorait si cela aurait effet sur son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 2 Nov - 19:54

Novaïa était pâle comme un linge, son corps se révulsait et elle ne le contrôlait plus. Iilenö hurla à la mort et avisant le regard angoissé des deux amies, il leur dit d'une voix pressante:

-" Il faut calmer sa respiration ! Failariel, tiens la contre toi, elle doit bouger le minimum sinon elle se blessera. Le maléfice du roi Borjia ne dure qu'une heure mais il peut la tuer si nous la laissons faire ! Je t'expliquerai après qui est le roi Borjia mais pour l'instant il faut rester près d'elle! "


Il avait presque crié sa dernière phrase, la tension et l'angoisse se lisait dans ses yeux. Comment Borjia pouvait-il l'atteindre dans Kyrkillion ? Il fallait absolument trouver cet antidote. Novaïa ne tiendrait pas longtemps.

Les yeux de Novaïa étaient d'un blanc inquiétant et elle était prise de convultions plus violentes à chaque fois. Sa main saignait abondament, elle avait heurté une pierre et le sang coulait. Le loup la maintint au sol, lui murmurant des paroles elfiques apaisantes.


~ Novaïa !! Reviens avec nous ! Bats toi Novaïa ! ~

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Dim 4 Nov - 12:59

Failariel s'agenouilla près de son amie. Elle la tint ensuite fermemant entre ses bras, sans pour autant lui faire mal. La main de Novaïa saignait, ce qui inquiétait la jeune femme.

~Maranwë ! Ne peut-on rien faire ?!~


La licorne hocha la tête en négation.

~Nous ne pouvons être que témoins de la scène. On ne peut s'imposer à la volonté de ce roi que nous ne connaissons même pas. C'est à Ilenö de sauver sa compagne. Il doit savoir que faire.~


La noble bête attendit donc, impassible, confiante. Le Maître-Loup saurait quoi faire. Il le devait !
Une larme roula sur la joue de Failariel. Elle ne venait pas de découvrir une amie pour la perdre aussitôt !
La mer était devenue silencieuse, comme si elle respectait ce moment de supplice. Elle était calme, mais restait vigilante. Si elle devait renvoyer la jeune femme malade d'où elle venait à l'origine, elle serait prête. ce serait court. L'agonisante avait déjà souffert. Elle ne souffrirait pas le martyre d'avantage. La mer savait être compréhensive, clémente... A sa façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Dim 4 Nov - 14:20

La mer était de plus en plus agité, comme consciente du maléfice qui opérait. Iilenö se concentra et calmant sa nervosité il se remémora la dernière crise de Novaïa. Les symptomes étaient pires cette fois ci. Le souffle de Novaïa était un râle inquiétant. Le loup noir s'approcha d'elle, collant son visage au sien, il lui parla doucement en elfique.

~ Fastë iiteféké norolim... helyentillë ohâjio... Sanwë! ~



Le corps de l'elfe sembla se convulser horriblement et le cri qui sortit de la bouche de Novaïa était déchirant, on sentait sa douleur, sa souffrance. Iilenö voyait les larmes ruisseler sur le visage de sa compagne ainsi que sur celui de Failariel. Après de longues minutes, le maléfice sembla moins important, comme affaibli. Le Maître Loup se redressa et rassuré il dit à Failariel et Maranwë:

-" C'est bientôt fini, on a réussi ! "



En effet, Novaïa avait cessé de bouger et son visage reprenait petit à petit des couleurs rassurantes. Cependant ses yeux étaient comme marqués de la douleur, maintenant elle tremblait de froid et Iilenö se coucha contre elle pour la réchauffer. Et songeant qu'il était temps de tout dire à leurs amies il leva la tête vers le petit groupe et dit d'une voix grave:

- " Il est temps de vous raconter le pourquoi du comment. Novaïa a été empoisonnée par le roi Borjia, Seigneur des Terres Imortelles. Il souhaitait épouser Novaïa, cependant elle ne le souhaitait voulant conserver sa liberté d'elfe. Le roi n'a pas supporté qu'elle le repousse, il a pris cela comme une offense et en châtiment il l'a empoisonné avec un maléfice que même les Elfes de la Maison de Guérison n'ont pas su guérir. Heureusement il existe un antidote, nous n'en connaissons pas la nature ni le nom mais le père de Novaïa nous a confié qu'il se trouvait à Kyrkillion. "


Le loup noir laissa planer sa phrase, réfléchissant encore au moyen de trouver cet antidote. L'étendue d'eau salée projetait des gerbes d'eau jusqu'au visage du loup, celui-ci se laissa asperger désireux d'évacuer toute son inquiétude passée.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mar 6 Nov - 17:57

Cette fois-ci, le ton du bourdonnement resemblait plus à du chant... Comme si la langue qui devait être percée sous ce brouillard était mélodique...

Failariel resta silencieuse, se repassant l'histoire du loup et de Novaïa dans la tête. Une idée lui vint soudainement à l'esprit. Elle décida d'en faire part, bien que sachant que c'était complètement idiot... Mais après tout, pourquoi pas ?


-"Peut-être que si elle se mariait... Avec quelqu'un d'autre... ?"


Elle se tut. Non, vraiment, c'était trop facile, ça ne pouvait pas être ça...

-"Non, excuse-moi d'avoir dit cette bêtise..."


Novaia avait reprie des couleurs. De ses lèvres gercée coulait un petit filet de sang. Failariel n'avait pas sur elle son beaume réparateur, qu'une vieille femme lui avait offert. La jeune femme attrapa sa gourde, et approcha le goulot de la bouche de son amie. Levant sa tête d'une main, elle lui murmura:

-"Bois... Hydrate-toi, tu en as besoin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 7 Nov - 15:36

L'esprit de Novaïa était embrumé, elle ne distinguait pas les formes autour d'elle, son corps tremblait encore de la crise passée et cette souffrance... Ô cette souffrance insuportable, la suivrait-elle jusqu'à sa mort ? Apparaissant quand elle ne s'y attendait pas. Même si elle ne pouvait pas voir, elle pouvait entendre. Depuis l'aventure au Pic Venteux, son ouïe était très développée. L'elfe entendit Failariel lui parler, puis Iilenö parler de sa malédiction. Puis elle perçut un murmure de son amie mais elle ne le comprit pas, cependant elle sentit qu'on approchait un goulot de gourde à ses lèvres et doucement elle entrouvrit la bouche pour laisser couler le long de sa gorge le liquide transparent et frais.

Peu après, sa vue se précisa et l'elfe vit le ciel, la terre, elle distingua le bruit de la mer et des vagues contre les rochers. Novaïa cligna doucement des yeux et très lentement avec des gestes extrèment tranquilles elle se releva. Regardant autour d'elle, l'elfe vit trois paires d'yeux inquiets. Elle devait vraiment avoir mauvaise mine si même Iilenö était angoissé. L'elfe sentit son corps revenir posément à lui et pour la première fois depuis le début de sa crise son regard cessa d'être vitreux, elle sourit à Failariel et Maranwë.

Iilenö la scruta gentiment et alla poser sa tête sur sa compagne de toujours. De sa voix rauque il déclara:



- " Failariel et Maranwë m'ont beaucoup aidé. Je vous remercie je n'y serais pas arrivé seul. Ne t'excuse pas Failariel, j'y ai pensé moi aussi mais seul l'antidote peut soigner cette malédiction. "

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 7 Nov - 21:37

Failariel fit une moue bizarre. Elle réfléchissait. Petite, elle avait lu des centaines et des centaines de contes. Tous avaient bien sûr une fin heureuse, avec un prince charmant et plein d'enfants. Tous, sauf un... Elle ne se souvenait plus du titre, mais le début de l'histoire ressembalit étrangement à leur aventure... Mais ce n'était qu'un conte.

Maranwë répliqua. Bien qu'elle n'en veuille pas à Ilenö d'écarter l'éventualité qu'avait proposée la jeune femme, son ton était un peu irrité. Elle s'e voulut aussitôt après.


~"Je croyais que tu ne connaissais pas la nature de l'antidote ?"~


La licorne aussi avait suivit les lectures de sa compagne de toujours. Elle aussi venait d'avoir la même pensée que son amie, elle aussi s'inquiétait. Mais contrairement à sa maîtresse, elle avait toujours cru que ces contes avaient pû être des histoires vraies.
Dans plusieurs de ces récits, le dénouement se faisait grâce à l'amour... Ce sentiment réparait tout... Voilà pourquoi elle pensait que Failariel n'avait pas eu tout à fait tort.
L'animal mytique croyait à la réalité de ces histoire car elle savait parfaitement que la magie existait. Quand à la jeune femme, le prince charmant ne pouvait être réel... C'était un rêve pour les petites filles... Et même les grandes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Ven 9 Nov - 20:00

Le ton quelque peu sec de la licorne fit sursauter Iilenö, qui la regarda mi-interrogateur mi-penaud et choisissant de ne pas lui en tenir rigueur il continua:

- " Après tout pourquoi pas... "



Les deux amies avaient l'air sûre d'elles, peut-être la raison étaient en elle. Le Maître Loup ne souhaitant pas se facher avec ses amies ne prononça plus un mot.

Novaïa qui avait suivi distraitement l'échange avait pourtant entendu très clairement le ton sec de la licorne et elle avait interrogé du regard Failariel. Elle se sentait beaucoup mieux à présent, la crise était passée mais quand surviendrait la prochaine ? Cette question lui donna la chair de poule, elle ne survivrait pas à la prochaine, ou tout du moins elle en doutait très sérieusement. Puis songeant à la réponse de Failariel, l'elfe se mit à imaginer son prince charmant, sûrement pas un elfe. Trop prétentieux à son goût. Non plutôt un homme, il viendrait et elle saurait que c'est lui.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 21 Nov - 0:05

Failariel haussa des épaules lorsque Novaïa l'interrogea du regard. La licorne n'avait pas vraiment voulu dire cela ainsi.

~"Excuse moi Ilenö, si j'ai été un peu sèche..."~


La mer avait l'air plus calme, mais ce n'était qu'une illusion. Maranwë tourna son regard vers l'horizon. Mais quelle était cette force étrange qui l'attirait ainsi ? Peut-être l'inconnu qui attisait sa curiosité... Mais elle avait peur aussi. Peur de cet inconnu. Elle craignait de se perdre, de perdre Failariel, que son amie meurt... Qu'elle-même meurt... Que plus aucune lumière ne lui apparaisse, que la joie de vivre ne se fasse plus ressentir. Mais qu'était cette sensation ?
Au loin, le volcan cracha. La forêt sombre sembla se réveiller. On pouvait s'imaginer des prédateurs se cachant dans les fourrés, à l'affut d'une quelqconque proie qui aurait le malheur de se trouver dans leur champ de vision...

Soudain, sans prévenir, Failariel se mit à rire. C'était nerveux. Elle n'avait aucune raison de rire. Ce n'était pas franc. C'était plutôt une façon de s'empêcher de pleurer. Mais pourquoi ? Pourquoi pleurer ? Qu'est-ce qu'il n'allait pas ?
Peut-être savait-elle la folie qui avait pris son amie de toujours... Son amie qui lui avait promis de ne jamais l'abandonner, quelque soit ses choix...
A moins que la raison ne soit plus obscure... Souvenez vous du tout début, du commencement... Des paroles... Une réflexion... Tout cela l'avait suivit le long du voyage, marchant dans son ombre, la précédent parfois... La torturant souvent...
Que faire ? Ecouter son coeur ? Ou la raison de Maranwë ? La seconde solution serait surement la plus sage... Mais qui a dit que la jeune femme impulsive était suffisemment sage pour éviter les horreurs ?

Oui, elle y avait réfléchi, tout le temps, chaque jour, chaque nuit, chaque seconde. En riant, en pleurant, en mourrant une première fois...
Devait-elle punir ou pardonner ? Les deux probablement. Mais un seul choix serait tellement plus facile. Tellement plus simple. Elle avait enduré les pires souffrances. Pourquoi pas eux ?

La licorne était inquiète. Mais que lui prenait-il ? Pourquoi un son si aigü, si strident sortait donc de la bouche de la jeune femme ? Pourquoi ces trémoussements qui auraient rappelé un rire accompagnaient-ils un pleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 21 Nov - 9:28

Le vent s'était calmé, ce n'était plus qu'une petite brise rafraichaissant les visages. Novaïa soupira, l'air était pur et la vue magnifique. Iilenö vint se blottir contre sa compagne et lui ouvrit son esprit. Les grands yeux gris de l'elfe s'agrandirent de terreur et son corps se crispa légèrement.

Des images défilaient dans sa tête, jaillissant de la mémoire du loup. Novaïa se tordant de douleur sur le sol, Iilenö hurlant à la mort, le visage pâle de Failariel et Maranwë mortes d'inquiétude... Le cri de souffrance de Novaïa résonnait dans sa tête comme un marteau que l'on tape sur une enclume.

Mais un mouvement de Failariel attira l'attention de l'elfe. Etait-elle en train de rire ou de pleurer ? Novaïa se releva et tordit ses mains, ne sachant si elle devait consoler son amie ou la laisser tranquille. Puis choisissant qu'elle n'allait pas laisser son amie dans sa tristesse et l'accompagner si elle riait, elle tendit la main vers son amie et la posa délicatement sur son épaule. L'elfe murmura:


-" Failariel, est-ce que tout va bien ? "

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 21 Nov - 19:06

Maranwë resta impassible. Pourtant, dans son esprit, des vagues de pensées déferlaient sans arrêt. Un océan d'inquiétude, une marée d'anxiété. Mais qu'arrivait-il donc à sa tendre compagne ?

Une main rassurante venait de se poser sur son épaule. Les soubresauts s'arrêtèrent. Failariel leva vers Novaïa ses yeux brillants de larmes retenues. Ses grands yeux tristes si expressifs… Ils étaient rouges. Rouge de colère. Rouge de peur. Rouge de tristesse.
Mais pourquoi tous ces sentiments à la fois ? Elle n’avait aucune raison d’être en colère… Pourquoi la peur ? Être triste en si bonne compagnie ?
La jeune femme sentie une larme chaude glisser le long de sa joue. Son regard était vitreux.
Quand la goutte d’eau salée arriva jusqu’à sa bouche, elle sembla étrangement amère. Signe d’une grande perdition.


-« Je... Je ne sais plus quoi faire ! »


Elle s’effondra alors en larme dans les bras de son amie. La licorne majestueuse s’avança doucement, n’osant demander à sa maîtresse la raison de son profond chagrin. Elle lui expliquerait d’elle-même.
Failariel, dirigeant son esprit vers celui de sa KyrKi, avoua :


~Ce que tu m’as dit me torture Maranwë ! Je sais que si je fais un choix, tu me suivras, mais seras-tu d’accord ?~


La créature mythique hésita un instant, avant de répondre sincèrement.

~Si tu as fais un choix, suis-le. Je ne serais peut-être pas d’accord avec toi, mais oui, je te suivrais, comme tu le sais. Tu ne dois pas compter sur moi pour prendre cette décision… Je ne veux pas choisir à ta place…~


A présent, la licorne savait le trouble de son amie. Elle le savait, et le comprenait… La jeune femme devra faire un choix de vie ou de mort sur une personne. C’est quelque chose de dur à porter… Un lourd fardeau que l’on ne peut partager… Mais peut-être y avait-il une autre solution ?

~Si tu me dis de le faire, je le ferais. ~


Confia Maranwë à sa compagne de toujours. Celle-ci redoubla de pleurs, en criant absurdement :

-« Non ! Non ! Non ! »


Elle aurait dû se taire… A présent, Novaïa allait la questionner… Elle aurait du mal à tout lui dire…
Relevant doucement la tête, Failariel déclara d’un ton le plus neutre possible :


-« Nous devrions peut-être reprendre la route… Le village là-bas me paraît un bon itinéraire… »


Tout en disant cela, elle pointait du doigt un petit groupe de maisons éclairées… La nuit commençait à tomber…
Le changement de comportement de la jeune itinérante était radical. Sans prévenir, elle pouvait passer de la plus grande joie à la plus profonde tristesse, ou vice-versa…
En repensant à ce que Maranwë lui avait proposé, ses yeux s’embuèrent à nouveaux de larmes de désespoir. Elle ne pouvait lui demander cela. C’était impossible… Jamais elle ne l’obligerait à faire cet acte si atroce si elle-même n’était pas en réel danger… Elle devait faire cela seule…
Passant sa main devant ses yeux pour les essuyer, sa vision redevint plus nette. Elle tenta un sourire en voyant l’expression de ses trois compagnons. Elle ne l’adressait pas vraiment à quelqu’un de particulier… C’était plutôt pour se faire oublier ses malheurs… Mais cela ne marchait pas. C’était trop dur…

Maranwë prit le dessus et commença à marcher vers le Nord, emmenant avec elle la petite troupe qui aurait l’occasion de parler sur le chemin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 21 Nov - 20:05

Ce sont des yeux embués de larmes qui se tournèrent vers Novaïa et celle ci devant la détresse de son amie, la prit dans ses bras et la berça doucement en lui chuchotant des paroles réconfortantes. L'enlaçant tendrement elle puisa en elle-même toutes les paroles apaisantes qu'elle trouvait, souhaitant soulager le chagrin de son amie.

Lorsque Failariel cria Novaïa ne sut que faire et lança discrètement un regard interrogateur à Iilenö qui lui répondit en pensée qu'ils ne devaient pas la questionner, c'était indiscret et si Failariel souhaitait en parler elle viendrait d'elle même. Cependant Novaïa n'était pas d'accord avec lui. Parfois lorsque quelqu'un ne va pas bien il ne vient pas et il faut aller le chercher. Elle se promit d'en reparler à son amie lorsqu'elle irait mieux.

Lentement, avec des gestes infiniment doux elle prit Failariel par les mains et lui souriant elle lui dit:


- " Allez, nous devons continuer ! Et advienne que pourra ! "


L'elfe entoura Failariel d'un bras et l'entraîna vers la licorne et le loup qui commençaient à avancer.

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.forumotion.com
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Le point de vue   Mer 21 Nov - 20:21

Failariel était reconnaissante à son amie de ne pas l’interroger. Du moins, pas tout de suite…
La mer s’éloigna doucement des voyageurs… A moins que ce ne fut le contraire… Quoi qu’il en soit, la petite troupe quittait l’air salé de l’océan. L’air s’était nettement rafraîchi, bien que le vent se soit calmé. La nuit était à présent tombée, mais la jeune femme préférait avoir l’occasion de pouvoir dormir dans une maison, si le village qu’ils avisaient n’était pas désert, ou si quelqu’un aurait l’amabilité de les accueillir…
Le chemin était droit, ainsi les compagnons de route ne pouvaient s’égarer dans l’ombre de la nuit sans lune… Justement, l’absence réelle de lune, qui n’est pas cachée par les nuages, faisait luire la crinière de la licorne. Ils ne brillaient pas suffisamment pour éclairer le chemin, mais le besoin ne se faisait pas encore ressentir…



[Prochain poste : le village abandonné]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le point de vue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point de vue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lac de Saint Point dans Le Doubs
» point de rosée
» Jasmin mal en point
» je cherche fées et lutins au point de croix
» buis mal en point??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrkillion :: Corbeille :: Corbeille Rp-
Sauter vers: