Kyrkillion


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Luciole de Drakver [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Luciole de Drakver [Fini]   Mer 31 Oct - 15:20

Nom : Drakvert
Prénom : Luciole
Âge : 26 ans
Sexe : Feminin
Famille :
Charles Son père, Marie Sa mère, Luxinelle sa petite soeur.
Aparrence :
Si vous rencontrez Luciole pour la première fois, ce qui vous frappera, ce sont ses yeux. Ses deux iris vertes émeraude semblent presque irréelles et la froideur de son regard accentue cette impression. Son visage assez allongé est entouré par deux rideaux de cheveux d’un brun tournant au roux sous certains reflets de lumière. Son corps est plutôt maigre, malgré sa bonne volonté concernant la nourriture. Sa peau d’un blanc de nacre est parfois parsemée de quelques taches de rousseur discrètement reparties. Elle possède de longs doigts ténus et des pieds dignes de ceux des ménades. Pour parler en général, elle est plutôt grande et filiforme.
Histoire :


Luciole naquit dans une famille aisée. L’accouchement se passa parfaitement et les parents furent ravis de découvrir le premier fruit de leur amour.
La petite famille s’épanouit de jours et jours d’années en années, bientôt la petite arriva à l’aube de ses dix printemps. Jusque là, elle avait reçu une éducation digne de son rang, apprenant rapidement à lire, écrire et compter. Les maitres se succédaient dans la journée, aucune matière n’était délaissée. Une enfant ordinaire aurait fait une overdose de connaissances et de travail. Mais pas Luciole. La petite avalait tout et en redemandait, lisant beaucoup, elle arrivait même à étonner les vieux maitres qui était eux même sur de l’immensité de leur savoir. Le revers de cette avalanche de connaissances, était que la petite sortait peu et cela se ressentait sur ses capacités sociales avec l’extérieur. Ses parents se demandaient ce qu’ils pouvaient bien faire d’elle lorsqu’elle sera en âge de quitter la demeure familiale. C’est dans cet état d’esprit que la petite sœur de Luciole naissait. L’ainée fut un peu délaissée au profit de la nouvelle arrivante, ce qui ne la dérangea absolument pas. Jusqu'à ses 13 ans, l’histoire continua et sans l’accidentelle rencontre, elle aurait poursuivit son cours normalement. Mais voila qu’un soir, Luciole finissait de lire un livre relié intitulé « Kyrkillion » lorsqu’elle aperçue, alors que le livre se refermait dans un bruit sec laissant se propager un nuage de poussière, par la fenêtre une forme vaguement humanoïde et derrière elle, une lumière intense. Elle se demanda si elle ne rêvait pas et ouvrit en grand les deux volets. Ce qu’elle vit la surprit plus encore. Là, en contrebas, se tenait un être mi-homme, mi-chèvre à la chevelure noire de jais. Une jeune femme à la chevelure d’argent. Ils la regardaient et semblaient attendre sa venue. Luciole ne bougeait pas, ayant visiblement peur que cette chose poilue lui saute à la gorge si elle esquissait un seul mouvement. Mais la « chose » ne remuait pas d’un poil et se contentait d’observer de ses yeux froids et noirs la fillette essayant de retenir sa respiration. La femme étrangement lumineuse parla la première «Nous, les dieux, et plus particulièrement moi, Yambe-Akka déesse des Kyrki, j’ai commis une erreur. Je ne t’ai pas découverte à temps lors de ta naissance. Il faut dire que tes parents ont tout mis en œuvre pour que personne ne sache qui tu étais en réalité. Grace au livre que tu as trouvé récemment ... » Luciole serra fort le livre aux lettres d’or contre elle « …La réaction magique qui suivit le contact physique avec cet objet n’eu aucune incidence dans ce monde mais m’alerta directement de ton existence. Je répare don mon erreur en te donnant un Kyrki. Il n’a pas exactement le même âge que toi mais s’en rapproche assez. » Après avoir dit ces mots elle indiqua la « chose » poilue à coté d’elle qui n’avait pas bronché depuis tout à l’heure. Elle ajouta ensuite « Je dois te laisser désormais. Nous nous reverrons peut-être un jour. » Elle sembla vouloir se retourner mais au dernier instant, elle précisa « Ah oui au fait, étant donné que vous ne vous êtes pas connus durant l’enfance, votre lien sera légèrement différent. Vous ne pourrez lire dans les pensées l’un l’autre par exemple. » Elle marqua une pause puis reprit « Enfin et d’autres choses que vous découvrirez en temps utile. » Elle sourit pour la jeune fille abasourdie à la fenêtre puis disparue dans un éclair de lumière.
Luciole se reprit. Elle ne comprenait strictement rien à ce qui venait de ce passer, mais c’était sans doute en rapport avec cet étrange livre… Elle plissa les yeux en direction de la créature toujours présente. Sans se retourner, la petite fille couru jusqu'à la vieille commode de son père afin d’en ressortir ses « griffes » désormais rouillées par les âges. Cependant, ces vieux bouts de métal sont encore meurtriers. C’est un objet étrange que le père de son père avait découvert lors d’une partie de chasse dans un bois tout proche. Elles se présentent sous forme de gantelets adaptables à toute taille. Luciole les enfila rapidement puis sorti de la demeure déboulant dans le jardin familial. La « chose » était encore là et la suivra du regard lorsqu’elle arriva en trombe sur la pelouse. Haletante, supportant avec difficulté ses gants, elle demanda « Que me veux-tu ? » menaçant la créature à l’aide de son arme redoutable. L’hybride rétorqua simplement : « Je suis dans l’obligation de rester à tes cotés. Je suis dorénavant ton Kyrki et tu es ma maitresse. ».
Kyrki ? Maitresse ? Encore ces mots… Luciole ne comprenait rien à ses paroles. Elle plissa les yeux et lui répondit alors « Es-tu donc de ceux qui rependent le mal ? Ceux qui sont sans scrupules et qui sèment le chaos derrière eux ? » Pour la première fois, la chose sembla esquisser un mouvement d’impatience et tapa le sol de son sabot « Bien sûr que non ! Je suis de ceux qui les combatte sans vergogne, je ne supporte pas l’injustice ! Car je suis la justice elle-même ! Alors si tu me considère comme l’un d’eux, se serait bafouer mon honneur de faune ! »
La jeune fille ouvrit grand les yeux « tu es donc un faune ? Tout cela est alors vrai ? » Elle en avait lu beaucoup de choses à leur sujet dans le livre qu’elle avait laissé sur son lit il y avait à peine quelques secondes. Le faune croisa les bras « Bien sûr que oui, que crois-tu que je sois ? Un poulain ? » Il leva les yeux au ciel et s’approcha d’elle. Luciole n’était pas très rassurée mais le laissa faire. Il s’arrêta à trois mètres l’un de l’autre et elle pu alors découvrir un faune qui devait avoir a peu près son âge mais qui était plus grand malgré sa posture courbée. « Je m’appelle Lawliet et toi tu es Luciole de Drakver ». Cela surpris un peu Luciole mais elle resta de marbre attendant la suite. « Je suis donc venu pour être ton Kyrki, c’est un être magique, une…créature » il eut du mal à prononcer ce mot « …qui te suivra partout où tu iras. Je vis dans un monde différent de celui-ci. Enfin tu as du comprendre ce que t’a expliqué la déesse… Pour ma part, je ne suis pas un animal de compagnie et je veux exterminer le mal de cette terre. Libre à toi de suivre mon idéal. ». La jeune fille comprit qu’elle devait répondre vite. Sa vie ici était peut être achevée, et ce nouveau monde semblait effrayant et en même temps attirant. Mais quitter ses parents était risqué. Non pas qu’elle les regretterait mais plutôt qu’ils la rechercheraient partout et grâce à leur moyens, ils la trouveraient aisément. Il fallait donc mettre en scène sa disparition.

Elle lui expliqua qu’elle souhaitait le suivre et qu’il fallait simuler son suicide afin que ses parents la laisse tranquille. Tout deux réfléchirent rapidement à une solution adéquate. Finalement ils décidèrent d’écrire une lettre racontant son mal être et son envie d’en finir. Elle dira également comment s’est procédé son suicide, à savoir qu’elle emporta avec elle toutes ses affaires, dont une majorité de livres. Dans la foret, elle alluma un grand feu, et lorsque celui-ci aura bien prit, elle sautera dedans afin d’en finir avec le monde. Se mettant d’accord, ils se repartirent la tâche tout en discrétion alors que toute la famille dormait. Les affaires de Luciole furent rassemblées dans un grand sac en y ajoutant les griffes de son père. Ils laissèrent la lettre sur son lit, la jeune fille couru rejoindre son Kyrki devant la grille d’entrée. Ils coururent tout les deux en direction d’un bois proche de la demeure et y allumèrent un grand feu grâce à des branches mortes, des feuilles et quelques livres inutiles. Ils restèrent là à regarder ensemble le feu de joie, les flammes vacillantes dans leurs yeux. Luciole tenait entre ses mains un grand livre relié dont le titre en lettres d’or semblait en raison de la lumière presque scintillant. Cote à cote ils savaient que c’était le début de leur grande aventure.

Le faune lui prit alors la main et l’entraina rapidement vers un hêtre énorme aux branches tordues et à la silhouette massive. Ils se lâchèrent la main et le faune dessina avec son index des runes sur le tronc de l’arbre sombre. D’un petit trou sorti alors une lumière. Luciole s’approcha et la lumière s’intensifia puis l’envahit, l’englobant toute entière. Elle perdit connaissance. A son réveil, il faisait jour et le faune se tenait assis près d’elle. Elle se releva et il lui expliqua tout. Tout sur ce monde. Elle fut un peu étonnée de cette histoire étrange, mais après tout, elle s’en contenterait.
Ils restèrent un moment à discuter de leurs vécus respectifs jusqu’au soir. Là, ils allumèrent un feu comme ils l’avaient fait la veille. Luciole s’endormit rapidement mais le faune, lui, veilla.
Durant 13 années, ils sillonnèrent le monde de son compagnon nommé Kyrkollia, s’entrainant à parlementer, à manier les mots, à subvenir à leur besoin grâce à leur discours. Ils avaient en tête d’éradiquer le mal simplement en instruisant les gens et en leur démontrant que le bien valait bien mieux que la perversion. Parfois, des gens les suivaient un temps pour leurs idées, puis repartaient. Le noyau central composé de Luciole et de Lawliet était donc parfois enrichi de personnages plus ou moins extravagants.
Quelques fois, ils se sont retrouvés confronté au mal directement. Mais à chaque fois, leur ruse et leurs tournures de phrases obligèrent les malheureux à se plier et à rejoindre les rangs du bien.
Acclamés par les villages du bon coté, ils se firent un nom sur ces terres, sur les terres de Kyrkillion.

Les liens unissant Lawliet et Luciole se resserrèrent. Pourtant Luciole avait le sentiment que Lawliet ne l’appréciait uniquement parce qu’elle avait de grandes qualités intellectuelles. Par ailleurs elle avait observé qu’il ne la touchait jamais volontairement, même pour la rassurer, pour la féliciter ou juste pour un contact physique, il était très distant. Elle avait l’impression qu’il répugnait ce contact. Elle arriva à la conclusion qu’il devait l’aimer ou l’apprécier d’une manière différente. A la manière d’un Kyrki qui aime sa maitresse. Pourtant, elle, ses sentiments, à mesure des années, se transformaient. Elle ne savait pas pourquoi, mais ce n’était plus des sentiments d’une simple amitié…

C’est en partant de cette pensée qu’une porte se dressa devant les deux compagnons. Une porte gigantesque aux reflets d’argent. Tout les deux échangèrent un regard puis avancèrent d’un pas décidé vers cet étrange édifice…


Caractère :
Au début de sa vie, Luciole était une fille réservée, froide, qui ne trouvait la satisfaction que dans l’apprentissage. Son mépris des êtres inférieurs à elle intellectuellement se répercutait dans toutes les actions qu’elle menait, les discussions qu’elle tenait. L’amitié ? L’amour ? « Qu’est-ce que c’est » aurait-elle répondu si vous lui aviez demandé il y a encore quelques années. Elle vous aurait peut-être donné la définition du dictionnaire. La vie de ses parents ainsi que celle de sa petite sœur importait peu. Pour elle, rien n’était moins important que l’accumulation de connaissance. C’était à son humble avis, la seule manière de mettre fin à l’ignorance humaine. Inconsciemment cependant, elle désirait plus que tout être reconnue par tous.
Aujourd’hui, elle semble changée. Depuis qu’elle côtoie ce nouveau monde ainsi que de nouveau visage, disons qu’elle apprend ce qu’est la vie. Mais sa capacité de réflexion et son envie de savoir sont resté intacts. Sa nouvelle mission dans se monde est désormais de rependre les forces du bien en amenuisant celles du mal par la simple parole.

Ce qu'elle aime :
Auparavant, ce qu'elle appréciait le plus était de s'enfermer dans une pièce, seule, et de lire un livre qui aurait été qualifié de bien trop complexe pour une enfant de son âge. Aujourd'hui, maintenant qu'elle parcourt le monde accompagnée de son Kyrki, elle n'a pas trop le temps de se concentrer sur ce qu'elle aime ou n'aime pas. Mais si elle se posait un instant, elle constaterait que ce qui lui tiens le plus à cœur, c'est sans doute sa vie désormais. En parlant de sa vie j’entends les plaisirs simples qui l’ornementent. Une assiette chaude et un toit lorsque la neige recouvre le paysage, des personnes riant à une histoire drôle qu'elle vient de raconter, un être qui veille sur vous...
En résumé disons que chaque instant de plaisir est ce qu'elle apprécie. Mais elle préfère particulièrement les jours où elle peut discuter avec son Kyrki, lorsqu'elle rencontre de fervents défenseurs du bien ou lorsqu'elle est s'aspergée d'applaudissements après un "meeting" bien tenu.

Ce qu'elle n'aime pas :
On pourrait dire qu'elle abhorre l'idée qu'un être soutenant la cause du mal puisse exister.
Elle ne supporte également pas se fâcher avec son Kyrki. Car lorsque cela se produit, elle éprouve un sentiment désagréable qui lui donne mal au cœur. Certains appellent cela les remords. Ils l'obligent à s'excuser auprès de son compagnon, chose qui lui donne étonnement mal à la tête et qui la met mal à l'aise.
Elle exècre à être dérangée. Les personnes ayant frappées à sa porte sans y avoir été conviées s'en souviennent encore.


Passe-temps :
Elle passe ses journées avec son Kyrki qui la suit partout où elle va... Ou serait-ce l'inverse? Bref qui qu'il en soit parcourir le monde de son compère et y prêcher la bonne parole fait parti de ses occupations les plus diverses. Elle possède cependant un petit passe-temps très prenant. Cela pourrait être aussi qualifié de tic, lorsqu'elle écoute quelqu'un, elle tapote de ses doigts sa cuisse comma si elle tapait sur une machine à écrire.

Votre plus grande peur :
Peut-être serait-ce de ne plus pouvoir faire ce qu'elle vit aujourd'hui, voir le mal triompher ou simplement de perdre son compagnon...

Pouvoir:
Capacité de raisonnement et d'analyse efficace et très rapide.

Moyen de défense :
Son argumentation la plupart du temps suffit à calmer les ardeurs des plus vils personnages. Cependant lorsqu'il s’agit de raisonner le mal, ses griffes d'aciers viennent s'ajouter à la rhétorique.

Penchant :
Chaotique Bon (Le bien)


Dernière édition par le Sam 10 Nov - 18:47, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Jeu 1 Nov - 21:46

Le KyrKi:

Prénom: Lawliet aussi surnomé L
Âge : 25 ans
Race : Faune
Sexe : Masculin
Aparrence :


Sa posture courbée illusionne une petite carrure alors qu’en réalité il est très grand. Ses cheveux sont d’un noir pur. Mi-longs, ils sont toujours en bataille malgré le fait qu’ils vont souvent du même coté. Sur son front poussent deux petites cornes et sous sa chevelure apparaissent deux oreilles de chèvre. Ses pattes postérieures contrastent avec son corps svelte presque maigre. Il ne porte ni chaussure ni pantalon laissant entrevoir ses membres inférieurs poilus se terminant par des sabots fendus. Il porte cependant un T-shirt blanc, seul représentant de la civilisation humaine. Ses iris noirs scrutent et percent les yeux d’autrui comme une flèche percerait la chair d’un jeune faon. Son regard semble assez froid et des cernes, due à son manque de sommeil, lui tombe en dessous des yeux.

Caractère :
Lawliet est un faune mais son comportement ne le démontre aucunement. Il est très différent de ses congénères et contrairement à eux, il ne saute pas lubriquement sur tout se qui bouge, ne se remplit pas la panse d’alcool à longueur de journée et ne fait pas la fête constamment.
C’est un être réservé, calme, serein. Il ne laisse que rarement paraitre ses sentiments même si, parfois, il en aurait envie. Il compense tout cela par la nourriture qui passe directement à son cerveau, donc il ne grossi jamais.
Il possède un sens de la justice aiguë et ne supporte pas le mal, faisant tout ce qui en son pouvoir pour l’exterminer. On pourrait croire qu’il défend la veuve et l’orphelin, mais c’est en réalité il détruit le mal pour le détruire, cela lui rapporte une jouissance extrême, mais il ne le fait pas pour sauver des innocents, il serait même prêt à sacrifier des vies pour cela.
En fin de compte, c’est un être égocentrique n’ayant aucun ami excepté sa maitresse.
Ses relations avec elle sont assez étranges. Elle semble plus importante à ses yeux que n’importe quelle extermination du mal et il semblerait impensable qu’il attente à sa vie. On dirait même qu’il ressent quelque chose d’autre pour elle, mais il est impossible de le savoir étant donné qu’il n’extériorise pas ses émotions.
Lors d’une rencontre avec une personne étrangère, il sera d’abord soupçonneux puis réagira en conséquence s’il découvre que cet étranger est du coté du bien ou du mal. A défaut d’être fort, il a une capacité de raisonnement sans précédent et analyse tout les dits, les faits et les gestes.

Ce qu'il/elle aime :
Lawliet est passionné par les sucreries. Enfin, tout ce qui contient une dose de sucre conséquent. Ainsi il se balade toujours avec du chocolat, des meringues ou encore de la crème chantilly avec lui. Mais le plus étrange est qu’il ne grossit jamais malgré tout.

Il affectionne beaucoup sa maitresse et ferait beaucoup de chose afin de la maintenir en vie… Même s’il ne s’en rend pas compte dans l’état actuel de quiétude dans lequel il baigne aujourd’hui.

Il aime réfléchir, c’est un fait. Contrairement à ses semblables, ce n’est pas un fêtard invétéré ou un alcoolique notoire. Son intelligence supérieure se ressent dans sa manière de parler.

Il adore s’assoir dans d’étranges positions et il n’aime pas vraiment dormir prétextant que c’est une perte de temps.

Ce qu'il/elle n'aime pas:
Lawliet n’aime pas les chaussures et les pantalons. L trouve que c’est une invention humaine complètement incompatible avec la plus belle partie de l’anatomie faunique.

Il déteste l’injustice et se considère même comme un ardent défenseur du droit des innocents.

Il méprise les imbéciles et les incultes, cependant il se réserve de le montrer.

Il n’apprécie que très peu ceux qui font du mal aux personnes qui lui sont proches.

Passe temps :
L passe le plus clair de son temps libre à discuter, argumenter, débattre et analyser avec sa maitresse. Chacune de leurs conversations durent une éternité et elles sont, considère-t-il, d’un niveau intellectuel bien supérieur à toutes les discussions qu’il a tenu dans sa vie.
Alors qu’ils s’entretiennent, les mots fusent et le temps s’écoule entre leurs doigts, impossibles à retenir. Mais, c’est cela un passe-temps, non ? Faire ce que l’on apprécie, avec l’être que l’on apprécie durant des heures interminables pour ne plus être triste du peu de temps qu’il nous reste à vivre.

Lorsque sa maitresse le laisse pour un moment, il ne fait que s’empiffrer de sucreries, ce qui permet d’alimenter son cerveau afin qu’il fonctionne à son apogée.

Les balades solitaires sont également des ses activités secondaires.

Sa plus grande peur :
On ne peut pas vraiment savoir quelle est sa plus grande peur mais d'après l'attitude protectrice et l'affection qu'il porte à sa maitresse, on pourrait peut-être une déduire que le fait qu'elle aille mal ou pire, qu'elle meurt constitue sa frayeur ultime.

Pouvoir :
Capacité de raisonnement et d'analyse efficace et rapide.

Penchant :
Chaotique Bon (Le bien)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Sam 3 Nov - 3:08

Yop yop bienvenue ^^
Dis, tu ne ferais pas du donjons et dragons ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Dim 4 Nov - 19:16

catiz_01 Si pourquoi?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Mar 6 Nov - 2:12

Ca se "sent" on va dire :).
2 ou 3 petits trucs le font ressentir (par exemple pour le penchant ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Mar 6 Nov - 20:53

Ah oui tiens... Par exemple ^^
Enfin j'ai pensée que ca ferait bien :D
Tu y joue toi aussi? Et tu fais d'autres jeux de rôles?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Ven 9 Nov - 10:25

j'en faisait ^^
et j'ai déja essayé quelques autres jeux (genre heroes quest ou quelque chose de ce genre et d'autre dont le nom m'échappe pour le moment ^^').
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Ven 9 Nov - 21:41

Je t'ai rajouté sur MSN.

Moi je fais du rêve de dragon, du inomine satanis magnas veritas, du pavillon noir (un peu) et du donjon je masterise mais je suis pas super ^^

Bref je vais arreter de flooder sur mon topic de présentation, il faut que je finisse la plus grande peur et ce que je n'aime pas ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Sam 10 Nov - 18:00

Luciole a écrit:
Je t'ai rajouté sur MSN.

Moi je fais du rêve de dragon, du inomine satanis magnas veritas, du pavillon noir (un peu) et du donjon je masterise mais je suis pas super ^^

Bref je vais arreter de flooder sur mon topic de présentation, il faut que je finisse la plus grande peur et ce que je n'aime pas ^^

Oui flooder c'est le mal :p
Par contre je n'ai pas le net chez moi donc je suis assez rarement sur msn ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Luciole
Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Race : Feu
Race du KyrKi : Faune
Penchant : Bien

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Dim 11 Nov - 5:19

J'ai fini ma fiche! Pourrais-je commencer à jouer?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Accorus de KyrKillion
Elément de Feu - Grande Gardienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 447
Age : 23
Race : Humaine
Race du KyrKi : Dragonne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 2 Pa 75 Pc
Niveau: 1
Expérience: 178 / 500

MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   Mar 13 Nov - 9:34

C'est ok, tu commences aux portes quand même ^^

Et je suppose qu'il serat inutile de te faire passer l'épreuve ... xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrkillion.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luciole de Drakver [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luciole de Drakver [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chape de chaux pour sol fini ?
» Déménagement de mon futur bac FINI
» Et voilà, c'est fini...
» fini l'attente
» Petite luciole croisé papillon ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrkillion :: Le monde réel :: Présentation de la Population :: Les Acceptés-
Sauter vers: