Kyrkillion


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma nouvelle ^^

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 28
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Ma nouvelle ^^   Jeu 24 Jan - 21:31

Voici ma nouvelle dont je parlais, soyez indulgent car elle est truffée de fautes ^^' :


Je viens de fuir le mensonge, je viens de fuir l’oubli, je viens de fuir l’homme…
Je suis entré dans cette forêt quelque temps auparavant, jamais je ne me suis senti si proche de la nature, de la vie et de la vérité. Je ne suis pas un homme, je ne suis pas une créature du mensonge. Mon apparence m’a été dévoilé… Je suis une bête… Mes yeux jaunes reflètent la haine que je porte en moi et mes griffes et mes crocs les moyens de la libérer.
J’arpente entre quelques arbres mornes en continuant ma progression vers le plus profond et le plus sombre de la forêt. Tout est encore quelque peu chamboulé dans mon esprit et j’hésite à faire marche arrière… Hors de question ! Tout le mal a été fait, on m’a rejeté, je ne dois pas faiblir ! Je dois toujours faire face à présent et éliminer touts sentiments envers ces créatures qui souillent noter terre, notre chère Gaïa ! Il faut purifier notre terre mère ! Il faut pour cela que je devienne plus fort et que j’élimine de mon cœur la noirceur humaine.

Cela doit faire maintenant 8 lunes que je suis dans le cœur de la forêt, j’ai de plus en plus de mal à distinguer le jour de la nuit. J’ai réussi à apprendre à survivre grâce à mon corps. Je me nourris essentiellement de daim ou de biches. J’ai même une fois eu la chance de voir un troupeau de chevaux sauvages. Jamais je n’avais pensé que la viande crue pouvait être si tendre et délicieuse. La nature m’a redonné mes vrais sens. Ma vue aussi s’est améliorée durant ces derniers jours, sans compter la taille actuelle de mes griffes et de mes crocs, ce qui est très utile lorsque je chasse. Mais je garde en moi encore beaucoup trop de souvenirs de mon ancienne nature humaine. Je revois encore une femme assez frêle que j’appelais maman… Mais je ne comprends pas ce que sa veut dire…

Je suis tout excité ! J’ai enfin connu ma première pleine lune ! Ce moment est magique et excitant ! Je dansais autour d’une magnifique source qui reflétait le bel astre. Un tourbillon de joie montait en moi pendant que j’accéléré le rythme grâce aux battements frénétiques de ma belle queue grise. Puis viens le moment de l’appelle. Je pus hurler de façon presque divine. Je sentais même Mère Gaïa en moi. J’entendis même le faible son d’un autre hurlement. Etais-ce l’écho ou…

La saison froide arrivant, j’ai dû trouver un endroit pour mon futur terrier. Une belle grotte sombre et protégée du vent. Je l’ai vite adoptée après avoir demandé à Mère Gaïa la protection de mon refuge. Ma cachette était de plus très bien placée car elle se situait peu loin d’une source pure. Cela me permettait à la fois de pouvoir me revigorer mais aussi d’attirer beaucoup de proies. Cependant je suis de plus en plus sûr que des autres créatures de mon espèces m’observe… J’ai retrouvé une blessure bizarre sur une biche et une empreinte avec une odeur familière non-loin de mon repère…

Une nuit je me réveilla en sursaut, sûrement dus à la forte odeur qui se dégageait de devant moi. Après m’être secoué je sortis de la grotte pour chercher d’où venait cette odeur agréable… Ce fut à cet instant que mes yeux tombèrent sur d’autres yeux à l’iris jaune…


La créature me fixait toujours de son œil scintillant. La bête dégageait une forte odeur de chaud assez agréable, sûrement celle qui m’avait réveillé. C’était un loup, je ne sais pas pourquoi mais je l’avais compris depuis le moment ou je l’ai vu. Pourtant c’était la première fois que j’en voyais un, où du moins je ne m’en rappelais plus… Le mammifère bougea enfin, il se rapprocha un peu de moi pour me renifler. Je tremblais de tous mes membres. Etais-ce à cause de la peur ou bien parce que j’étais tout excité ? J’essaya de m’approcher de quelques pas vers le nouvel arrivant. Sa réaction fut immédiate. Il grogna et me montra ses dents, en position d’assaut et les oreilles dressés. Ne connaissant rien de l’offenseur je recula petit à petit dans ma grotte. Je le vis indistinctement repartir lentement. Je n’avais pas compris pourquoi il avait agis comme sa…

L’hiver est arrivé et sa se sent ! La source prés de ma cachette commence à geler et le gibier se fait beaucoup plus rare. Heureusement ma grotte reste malgré tout très chaude et mon poil gris jaunâtre épais me garde du froid. Je n’ai toujours pas eu de nouvelles du loup depuis la dernière nuit ou il était venu, cela fait maintenant 16 lunes que cet évènement est passé et je me demande où est-il…

Ces derniers jours sont bizarres… Sachant que je ne pourrais pas trop compter sur de la viande crue des biches pendant la période de froid, je dus essayer de chasser des poissons dans la source glacée. Lorsque je m’y rendis, un soir, un énorme trou avait été fait dans la couche de glace, m’aidant beaucoup.
Lorsque je revins une grosse masse d’herbes était entassés dans mon refuge, tenant très chaud pour dormir. Pendant une brusque tempête de neige, un rocher fut même a demi transporté devant ma caverne pour que je sois à l’abri. Je ne sais pas qui aurait pus faire sa… Peut-être le loup de l’autre nuit ? Impossible… Je ne l’est jamais revu et tout ceci serait irréalisable pour un seul loup…

L’hiver est enfin fini pour moi, le printemps fait son apparition. Je ne pensais pas que cela arriverait si vite mais peut-être est-ce parce que j’ai beaucoup été aidé. L’hiver fut beaucoup moins rude que je ne le pensais. A présent mes proies sont de retour et je vais pouvoir revivre tranquillement comme je le fais depuis toujours, après tout je viens de mère Gaïa, rien ne peut me résister !

Tout devient de plus en plus monotone. Je commence à me lasser de mes chasses j’ai donc décidé de partir aux alentours du bois. Petit à petit je m’éloigne de ma grotte, cela me rend un peu triste de quitter cet endroit malgré tout… Plus je m’éloigne du cœur de la forêt, plus je découvre de nouvelles choses, de nouveaux animaux ou nouvelles plantes… Le monde de Gaïa est encore plus beau que je ne l’imaginais ! Le soleil étant presque à son zénith je décidas de dormir un peu pour attendre la nuit.

Je repartis dans ma petite conquête lorsque la lune fut haute. Mais plus je progressé plus la végétation et la faune disparaissait. Jusqu’au moment ou le bois prit fin. C’est la que je vis la chose la plus horrible de ma vie…



La terre saccagée et souillée, les arbres déracinés, la nature complètement tuée… De gros blocs gris était plantés un peu partout et la terre était toute plate et noire. Rien n'était naturel mais tout était mort… Même la douceur du vent et la légèreté de l’odeur des bois n’étais pas présente… Les autres animaux aussi étaient absents, il ne restait que de vulgaires félins et quelques insectes qui restés là. Je m’approcha un peu plus de cet sinistre apparition pour apercevoir avec stupéfaction que des créatures arrivaient malgré tout à vivre dans cet environnement plus que hostile ! Des créatures bipèdes aux corps minces et fragiles avec une peau blanche sans poil. Je pouvais en voir certain dans les gros blocs gris lorsqu’il y avait des trous dedans. Je voulus essayer de passer dans un trou mais quelque chose était dans le trou qui m’empêcher de passer, quelque chose d’invisible… Cet endroit est vraiment bizarre…
Mais le plus grand étonnement fus lorsque je vis de la lumière dans un des pavés ! Les nouvelles bêtes étaient capables de créer un soleil ! Puis un grand fracas se déroula derrière moi. Je vis une chose gigantesque plus loin qui avait deux soleils et qui poussé un rugissement terrifiant. Je courus me cacher le plus vite possible et j’observa la créature bizarre… Il y a avait à l’intérieur de l’horreur une des bêtes sans poil emprisonné dedans. Avait-elle était mangé ? Le mastodonte rugissant se déplacé lentement en faisant tourner quatre cercles. Il fallait que je parte, ces visions et ces odeurs me donnés la nausée. Je repartis en titubant vers le bois en faisant le moins de bruit possible… Ces abominations me font beaucoup trop peur… Malgré tout il y a une partie de moi qui semble connaître ce monde… Ceci est impossible pourtant car c’est la première fois que je vois de telles atrocités ! Ils ne peuvent pas être nés de mère Gaïa, il faut donc les éliminer ! Mais je suis seul… Je ne peux rien faire…

Je suis resté quelques lunes de plus à l’orée de la forêt malgré la peur qui me tenaillait le ventre. Ce fut la première fois que je ressentis autant la peur et la rage a ce point… Mais un soir sans lune un des bipèdes vint dans la forêt, seul. Je le voyais distinctement depuis la petite tanière que je m’étais rapidement fabriqué mais la créature, elle, n’avait pas l’air de me voir. Je sentais mon propre poil se hérissait, mes griffes étaient impatientes, mon cœur s’accéléré… Je compris vite ce qui allait se passer… Tout se déroula en une fraction de seconde, mes griffes lacéraient la chair de la bête et mes crocs s’enfonçaient dans son cou. Je vis mon ennemi s’écrouler au sol… L’humain dit quelque chose… Un son… Un son très familier… Puis je me surpris moi-même à prononcé un autre mot de leur langage bizarre… Un seul et unique mot…

-M a m a n . . .



Je viens de tuer celle qui m’a engendrée… Son corps gît sans vit à mes pattes… ma « Mère » a rejoint Gaïa… Mais elle restera à tout jamais à mes cotés à présent ! Son cœur repose désormais en moi… Son corps est parti mais pas son esprit !!! Je bus son sang aussi pour que son âme me revigore et me guide. Il est temps de rentrer là où je me sens le mieux : au cœur de la forêt.

Me voilà de nouveau dans ma petite caverne douillette. Je me suis rendu compte a quel point mère Gaïa souffrait et l’on se devait de l’aider ! Toute cette purulence la faisait souffrir… La faisait mourir lentement mais sûrement… Il faut l’aider ! Mais comment ? A moi tout seul je ne peux rien faire… Il me faudrait demander de l’aide… Mais à qui ? Peut être au loup que j’ai vu, mais depuis le dernier hiver je ne l’est pas revu…

Ma vie avait repris son cours dans ma petite caverne. A présent mon odeur était incrusté dans ces lieux qui sont désormais les miens. Mais cela n’empêcherais pas à une autre créature de mon espèce à venir en ces lieu. Mais cela fait 3 saisons que je suis revenu de l’endroit cauchemardesque et aucun loup est venu…

C’est une nuit de rêves ! La lune est pleine ! Je vais pouvoir me sentir vivre de nouveau ! Le vent caresser ma fourrure, la douceur de la lune dans mes pupilles, le ronronnement de la nuit jusqu’à mes oreilles… Cette nuit de lune pleine est magnifique comme toutes les autres… Mais je sentais une présence, une présence qui m’excitait et qui me faisait hurler comme jamais je ne l’avais fait… Et c’est à ce moment que j’entendis un autre hurlement… Une magnifique voix… Quand l’autre créature hurlante finit je me surpris à être assis et serein. Puis l’idée me vint de chercher qui était cette créature… Un autre loup, enfin ? Je me rendis à la source, ce fut de là que le hurlement fut produit. C’est à ce moment que je découvris une magnifique créature… Le pelage gris clair, une douce odeur attirante, un museau assez fin… Ce n’était pas un loup, mais une louve. Ma congénère me fixait d’un regard doux. Je ne savais pas comment réagir surtout qu cela était la première fois que je rencontrais une louve ! Elle s’avança vers moi et me huma le museau puis s’avança en direction de ma caverne. A mi-chemin elle se retourna et me fixa… Je compris ce quel voulait… Je la suivis jusqu’à mon refuge et nous nous couchâmes cote à cote… Je sentis même sa tête se reposais sur mon dos… s’étais si doux…

Lorsque je me réveilla je remarqua tout de suite l’absence de la louve de la nuit précédente. Etait-elle parti définitivement ? Cela me rendait triste et je sentais encore la fine odeur de son corps autour de moi. Mais il était temps de partir chasser à présent. Je sortis de mon antre et me dirigeas vers la source… C’est avec surprise que je découvre la louve assis à coté d’une biche morte… Au moment ou elle m’aperçut elle commença à manger sa proie. Elle avait chassé et m’attendait pour manger !

Cela fait maintenant 23 lunes que la louve a rejoint ma cachette, que l’on vis ensemble et que l’on chasse ensemble. Il arrive qu’elle s’absente un peu la journée mais revient toujours. Je vient de me réveiller et comme d’habitude elle était déjà parti. Mais lorsque je mis mon museau dehors, je découvris un spectacle ahurissant…


Des milliers de créatures étaient postées devant ma grotte… Ils y avaient beaucoup de loups, dont la belle louve, mais aussi des ours et des grizzlis que j’avais rarement vus, plusieurs espèces d’oiseaux dont certaines qui m’étaient inconnues, surtout certain aigle qui faisaient des tailles ahurissantes… Quelques félins étaient aussi présent, ainsi que des centaines de serpents, des tout petits comme des gigantesques… Tous me fixèrent pendant un petit laps de temps puis repartirent tous vers la même direction. Seule ma chère louve était restée là. Je n’avais pas vraiment compris ce qui s’était passé mais je la rejoignit et on partit ensemble avec le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Wolfie
Elément de Terre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 28
Race : Terre
Race du KyrKi : Tabaxi
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Ma nouvelle ^^   Jeu 24 Jan - 21:32

Le gigantesque groupe s’arrêtait souvent pour accueillir de nouvelles créatures, il ne finissait pas de grossir jusqu’à ce que je comprenne ou nous allions… Ce chemin était le même que celui que j’avais pris pour aller à l’endroit cauchemardesque… Alors ainsi je ne serais pas le seul à avoir vu cet endroit ? Toutes ces créatures sont là pour reprendre ce qui appartient à Gaïa ? Une guerre entre les habitants de la terre et ceux des enfers allait être déclenchée ? Tout ceci était encore un peu flou pour moi… Mais la route était presque achevée… Que va t’il se passer au bout ?

Nous voilà tous devant cet enfer… Cela ne faisais pas beaucoup de temps que je l’aie déjà vu pourtant il avait déjà changé… la terre morte, noir et puante c’était encore étendue et les énorme bloc de pierre multipliés… Nous regardions tous cet enfer sans nom… Puis les loup et félins se mirent à grogner, les oiseaux de tout genres à tourner furieusement en l’air, les serpent à siffler rageusement… La guerre allait commencer… Les ours et les grizzlis commencèrent à dévaler la pente pour se ruer vers les premiers bipèdes qu’ils trouvèrent et les tuer de coup de pattes d’une force phénoménale. Puis les oiseaux montèrent haut dans le ciel pour ensuite descendre en piqué vers les crâne des hommes. Pendant ce temps les serpents descendait en rampant le long de la pente, formant une rivière d’écailles laissant juste une allée pour tout les loups et les félins qui dévalaient la descente d’une vitesse incomparable. Je commença à descendre moi aussi. Laissant ma louve à l’arrière, en sécurité.

Arrivée en bas, je vis un carnage mortel, des cadavres humains jonchés le sol et certaines bêtes de la forêt avaient aussi péries. Je vis au loin des hommes avec des choses dans les mains qui produisait un son horrible mais qui, d’une étrange façon, tuer les animaux. Sur tout les cadavres de loups ou grizzlis on pouvait voir des petit trous dans leur chair. Les serpents étaient écrasés par des sortent de branche grise et lourde. Je me mis alors a sentir la rage en moi s’amplifier et je fonça vers le premier bipèdes qui se trouver sur mon chemin. Je planta mes crocs dans sa poitrine et arracha toutes sa chair. Un flot de sang gicla et m’éclaboussa mais je continuer à planter mes crocs et mes griffes dans sa chair jusqu’à ce qu’il ne bouge plus. Un fois l’adversaire mort je chercha un autre humain pour lui infligé le même sort. Mais ces créatures abominables semblaient avoir fui. Mais j’entendis alors plusieurs hurlements de loup. Je revient sur mes pas et je découvris ma chère louve entourée d’une dizaine d’hommes… Ils la frappés brutalement avec des sortes de gros gourdin… Puis je la vis me voir… Je la vis saigner de tout son corps et je la vis… Mourir…

Mon corps me fait mal… Je me sens capables de me mettre sur mes deux pattes arrière… Mes pattes avants sont devenus des bras et ma musculature c’est développée… Mes griffes devinrent encore plus longs et plus dures… Mes crocs et ma mâchoire poussés… et ma haine grandissait avec cette mutation… Les six lâches se ruèrent sur moi. Ils sont impardonnables, alors ils souffriront !



Je saisis le plus proche de moi par le haut du crane. Je serra ma main aussi fort qu’ils avaient serraient mon cœur. Sa tête explosa dans ma main… Les autres immondices s’arrêtèrent et reculèrent de plusieurs pas. Un autre des hommes se rua sur moi avec fougue. Avec une vitesse que moi-même je ne pus me croire capable, j’enfonça mes griffes dans son ventre. Pendant ce temps les autres humains détalèrent le plus loin possible. L’homme a terre me parlait, sans que je puisse savoir pourquoi, je compris ce qu’il me dit.
-Tu es… donc bel et bien… un Lycan ?!
D’un terrible coup de griffe j’arracha sa mâchoire. Que racontait-il ? Je ne suis rien de particulier, juste le fruit de mère Gaïa. L’infecte créature hurler sans s’arrêter. Ne pouvant plus supporter ses hurlements je lui arracha son cou d’une puissante morsure. Il finit par mourir. Je repartis a la recherche d’intrus de la nature a purifier en lançant un dernier regard à la seule créature qui m’avait donnait l’envie de vivre réellement…

Je continuais de chercher dans cet endroit funeste ou cadavres de tous genres gisaient le sol, les tueurs de mère Gaïa. Les oiseaux continuaient leurs danses infernales dans le ciel pour revenir en piqué, ce qui m’indiqua où trouver les intrus. Je me retrouva devant un humain devant moi, debout, qui en me regardant ne bougeait plus. Il semblait terrifiait. L’idée de le laisser me vient à l’esprit mais je revis l’image de la louve dans ma tête… Je pris alors le bras et le corps de l’innocent et je les séparas du mouvement brusque. Un horrible craquement se produisit et ma proie hurla d’une voie stridente et aiguë. La voyant souffrir, je continua avec chacun de ses membres jusqu'à ce qu’elle tombe inconsciente. Je l’acheva pour de bon en lui plantant mes longues griffes dans le cœur. Un peu plus loin j’entendis une chose hurler. Je me rendis sur place et découvris un humain tout petit, sûrement un enfant… Lorsqu’il me vit, il tomba et hurla de plus en plus fort. Il m’énervait. Je le pris par le torse d’une patte et l’envoya d’une force prodigieuse sur le sol, la tête la première. Le résultat fut immédiat, son crane explosa violemment contre la dur pierre noire et malodorante de ce lieu maudit et laissa des traces morbides sur une longue distance. Une grande partie de mon corps était souillé de leur mauvais sang.

Cela fait maintenant un moment que j’ère dans cet endroit bizarre ,que la lune s’était levée et que j’extermine le plus d’humain possible mais ceci semble ce cacher. La plupart des animaux étaient repartis satisfais de leurs réussites, mais pour moi rien n’était finit tant que je ne les avais pas tous exterminé ! Tout à coup une centaine d’hommes firent irruption tout autour de moi, armés de bâtons durs et crochus ou de gros gourdins. Ils se ruèrent à l’unisson sur moi en hurlant. J’explosa d’un terrible coup de patte le crâne du premier venu mais cette fois-ci les autres ne reculèrent pas… Décidé à me battre, je continuer sans cesse à les éliminer les uns après les autres malgré les blessures qu’ils m’infligés. Je me pris de violent coup et malgré ma grosse fourrure et mon épaisse peau je fut vite écorché sur tout mon corps. A chaque fois qu’un homme tombait un autre prenait sa place, je ne pouvais pas gagner ce combat. Les piques de leurs armes rentraient à l’intérieur de ma peau et mon sang coulait de plus en plus… Je ne mourais pas devant eux ! Je créa un passage devant moi en donnant de grands coups de pattes devant moi et je sauta et couru aussi vite que je pus pour échapper à cette invasion. Chacun un de mes mouvements me faisait souffrir et me faisait perdre une grosse quantité de sang. Je me réfugia, grâce à mes dernières forces, dans la forêt aux pieds d’un arbre gigantesque. Je me roula en boule et je ferma les yeux…

L’image de la tendre louve apparut. Elle était assise, sereine et semblait m’attendre… Oui sa devait être sa… Elle m’attendait… Il était temps de donner mon corps à Gaïa… Après tout pourquoi vivre alors que la réalité n’est qu’horreur, solitude et souffrance ? Pourquoi ne pas simplement dormir à jamais et rester dans le royaumes des rêves ? Pourquoi rester dans un monde qui peut s’éteindre d’un moment à un autre à cause de la prétention de domination sur leur géniteur, Gaïa ? Pourquoi vivre ?

Je sentis le peu de force en moi disparaître petit à petit et je ne pouvais plus rouvrir les yeux… Je finit par m’endormir doucement et dans un dernier soupir je partit vers le seul endroit ou je me sentirais bien…




Désolée c'est en deux fois je dépasse la limite de caractère pour un message ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Barretzebourin.boosterblog.com
Novaïa
Elément de Terre - Co Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1117
Age : 26
Race : Terre
Race du KyrKi : Loup Noir
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Ma nouvelle ^^   Ven 25 Jan - 9:05

C'est magnifique Wolfie !!!
J'adore ta nouvelle, vraiment bravo elle est superbement écrite !!!
C'est vraiment époustouflant ! Sincèrement félicitations !!! =)

_________________
X. Your heart and mine are only one.
X. Without you, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://journal-dosura.just-forum.net
Failariel
Elément de Foudre - Modos Hrp
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 25
Race : Humaine
Race du KyrKi : Licorne
Penchant : Neutre

Inventaire & Expérience
Ors: 1 Pa 50 Pc
Niveau: 1
Expérience: 10 / 500

MessageSujet: Re: Ma nouvelle ^^   Dim 27 Jan - 21:14

Il faut savoir accepter compliments... Et commentaires ^^. Et je sais que tu le feras sans m'en vouloir Wink

C'est juste que j'ai remarqué quelque chose. On dit : tu mangeas, et je mangeai =)

Voilà, c'est juste pour te le dire...

Ensuite, les compliments :

Franchement, je trouve ton histoire superbe, et au début, je me suis demandé pourquoi tu avais une mère humaine. J'adore le dénouement ^^. Tu as beaucoup de talent, tu sais ? J'espère que tu nous en feras d'autres, des nouvelles =)

Un seul mot : bravo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moi-autobiographie-me.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma nouvelle ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma nouvelle ^^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrkillion :: Zizania :: Blabla...-
Sauter vers: